Guy DOYEN

Nullius In Verba
  • Une Application qui Transforme votre Smartphone en Détecteur de Rayons Cosmiques

    Posté le 30 janvier 2018

    Des chercheurs du Laboratory of Methods for Big Data Analysis (LAMBDA) à la Higher School of Economics ont amélioré leur méthode d’analyse des rayons cosmiques de haute énergie (UHECR) grâce à l’utilisation de smartphones. Ce travail a été réalisé en partie par CRAYFIS et les résultats ont été présentés à la 22ème conférence internationale d’informatique des hautes énergies et la physique nucléaire.

    Les rayons cosmiques entrent constamment dans l’atmosphère terrestre. Ils incluent des rayons cosmiques de ultra-haute énergie ayant une énergie de plus de 1018 eV. Leurs propriétés reste un mystère pour les scientifiques. Ils proviennent de supernova et de trous noirs, et, en interagissant avec les particules de notre atmosphère ils forment une cascade de particules secondaires de plus faible énergie connue sous le nom de douches atmosphériques étendues (EAS – Extended Atmospheric Showers). Les scientifiques ont calculé qu’avec un détecteur d’une superficie d’un kilomètre carré il serait possible de détecter approximativement un évènement tous les 100 ans. Pour une étude complète, la superficie de la taille d’un petit pays européen serait nécessaire.

    Le projet CRAYFIS propose d’utiliser un réseau distribué de téléphonie mobile pour détecter ces UHECRs. Pour ce faire, les chercheurs ont développé un algorithme pour construire des réseaux neuronaux convolutifs qui peuvent être utilisés avec des smartphones conventionnels pour enregistrer les muons qui constituent ces douches de particules.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Comment Nouer un Noeud de Cravate en Moins de 10 Secondes

    Posté le 30 décembre 2017

    Voici une vidéo qui vous sera utile pour les célébrations du Nouvel An
    Regardez attentivement et apprenez à mettre votre cravate en moins de 10 secondes chrono.

  • Quelle est la qualité de votre vin pétillant du Nouvel An ? Ecoutez attentivement

    Posté le 30 décembre 2017

    Les bulles de votre champagne permettent de connaitre sa qualité, d’après une nouvelle étude publiée par des chercheurs des Applied Research Laboratories de l’Université du Texas à Austin.

    Kyle Spratt, chercheur principal de cette étude, explique qu’il en est venu à l’idée que les bulles jouent un rôle important dans la qualité des vins pétillants. Son équipe a décidé de plonger un hydrophone dans un verre et de voir quel genre de son pouvait être produit selon la qualité de la boisson.

    Les bulles sont très résonnantes. Elles sonnent comme des cloches et la fréquence de ces sons dépend en partie de la taille des bulles. Il est bien connu que la qualité d’un vin pétillant est corrélé à la taille de ses bulles et l’équipe de Spratt voulait savoir si la distribution de la taille des bulles pouvait être obtenue à partir d’une simple mesure acoustique.

    Cette recherche pourrait aider à tester la qualité d’un champagne et d’autres vins pétillants ainsi que celle d’autres boissons gazeuses. Le son des bulles pourrait également prévenir les erreurs de fabrication ou de packaging.

    L’application directe de cette recherche serait un simple outil permettant de surveiller la distribution de la taille des bulles des vins pétillants. Spratt et ses collègues ont exposé leur conclusion ce mois-ci lors du meeting de l’Acoustical Society of America

    Via Phys.org

  • IBM annonce un ordinateur quantique de 50 qubits

    Posté le 15 novembre 2017

    Il y a quelques jours IBM a annoncé 2 améliorations significatives de ses processeurs quantiques

    – Les premiers systèmes IBM Q disponibles en ligne auront un processeur de 20 qubits au lieu des 16 qubits annoncés en mai dernier. Les temps de cohérence (le temps disponible pour effectuer des calculs quantiques) ont une valeur moyenne de 90 microsecondes

    – IBM a mis au point un prototype opérationnel doté d’un processeur de 50 qubits, ce qui représente un progrès considérable quand on le compare au précédent record de 17 qubits en mai dernier.

    Les dernières avancées matérielles sont le résultat de 3 générations de développement depuis que IBM a lancé un ordinateur quantique en ligne accessible à tous en Mai 2016. En 18 mois, IBM a mis en ligne un système 5 et 16 qubits et développé l’un des écosystèmes d’informatique quantique publique les plus avancés au monde.

    Une série d’améliorations est prévue au cours de l’année prochaine.

    Source : IBM

  • Others Will Follow : court métrage émouvant sur la première mission vers Mars

    Posté le 15 novembre 2017

    Le seul survivant de la première mission vers Mars utilise ses derniers instants de vie pour passer le flambeau de l’inspiration dans ce court métrage intitulé “Others Will Follow” (D’Autres Suivront)

    On peut y entendre une version du discours prévu au cas où les astronautes de la mission Apollo 11 vers la Lune n’auraient pas pu repartir.

    Voir le Making Of