Nullius In Verba
  • Mission accomplie pour la sonde japonaise Hayabusa

    Posté le 14 juin 2010

    Hayabusa est une sonde de l’agence spatiale japonaise (la JAXA) qui a été lancée le 9 mai 2003 avec pour objectif de se poser sur le petit astéroïde (270 x 210 m) nommé « 25143 Itokawa » pour récupérer des échantillons.

    Hier, Dimanche 13 juin, à 13h51 GMT, la sonde Hayabusa est entrée dans l’atmosphère à une vitesse de plus de 40 000 Km/h et s’est séparée de sa capsule avant de se désintégrer. La capsule a résisté à des températures d’environ 3000°C pour ensuite se poser au sud de l’Australie, à Woomera. Après l’atterissage, un hélicoptère est parti à sa recherche. Il a fallu une heure pour repérer cette petite capsule de 40 cm de large attachée à un parachute. Elle sera transférée au Japon pour analyse.

    Pour l’instant il n’est pas certain que la capsule contienne des échantillons de Itokawa : en novembre 2005, lorsque Hayabusa est arrivé en orbite de l’astéroïde, l’atterrissage et la collecte d’échantillons ne se sont pas déroulés comme prévu.

    D’après une analyse de télémétrie, le mécanisme qui consistait à tirer des projectiles sur la surface pour récupérer les débris dans un conteneur, a subit une défaillance au moment crucial.

    Néanmoins, les scientifiques de la mission restent confiants dans sa réussite

    Michael Zolensky (Nasa Johnson Space Center) a confié à la BBC que même si le mécanisme n’a pas fonctionné, la sonde qui s’est posée à la surface pendant une demi heure après un atterrissage brutal devrait avoir recueilli quelques échantillons.

    Les scientifiques espèrent que les échantillons permettront de mieux comprendre la formation du système solaire qui a eu lieu il y a 4,5 milliards d’années.

    Une autre vidéo est disponible ici (allez directement à 3:00 dans la vidéo)


    1 Trackbacks / Pingbacks

    Laisser une réponse