Nullius In Verba
  • Zoom sur la Nébuleuse de la Lagune

    Posté le 26 septembre 2010

    Zoom sur une image de la nébuleuse de la Lagune prise avec l’Advanced Camera for Survey (ACS) du télescope Hubble.

    Cette nébuleuse se situe environ à 4000/5000 années-lumière de nous, dans la constellation du Sagittaire. Elle a été découverte en 1747 par Guillaume Le Gentil et intégra le catalogue de Messier (en tant que M8) en 1764.

    Credit: NASA, ESA, ESO/Digitised Sky Survey 2, S. Brunier et S. Guisard. Musique: John Dyson (de l’album « Darklight »)

  • Pourquoi est-ce que Jupiter est plus proche de la Terre en ce moment ?

    Posté le 22 septembre 2010

    Dans la nuit du 20 au 21 septembre, Jupiter était au plus proche de la Terre. La dernière fois qu’elle était aussi proche était en 1963 et la prochaine fois sera en 2022. Si vous ne l’avez pas encore observé, ne vous inquiétez pas, Jupiter restera l’astre le plus brillant du ciel pendant plusieurs jours encore.

    Pourquoi est-ce que Jupiter est plus proche ? Parce qu’elle est en opposition : située à l’opposé du Soleil par rapport à la Terre.

    L’orbite de la Terre et de Jupiter sont légèrement élliptiques ce qui fait que certaines fois, lors d’une opposition, Jupiter peut se retrouver un peu plus proche de nous que d’autres fois. Cette année est la meilleure depuis des décennies puisque Jupiter se trouvait à seulement 591 millions de Km de la Terre dans la nuit du 20 septembre.

    Jupiter met environ 12 ans pour faire un tour complet autour du Soleil. En un jour, Jupiter parcourt environ 23 000 Km, ce qui est très peu comparé à la grande distance qui nous sépare. Même avec un gros télescope il serait difficile de voir la différence entre il y 2 jours et ce soir.

    Avec une simple paire de jumelles vous pouvez observer la plus grande planète de notre système solaire ainsi que ses 4 lunes découvertes par Galilée il y a 400 ans.

    Lire la suite de cette entrée »

  • La formidable histoire de Milton Humason : il quitte l’école à 14 ans et finit par devenir astronome

    Posté le 20 septembre 2010

    Et pas n’importe lequel…

    Milton Humason est né à Dodge Center (Minnesota, Etats-Unis) en 1891. A 14 ans, ses parents l’envoient en colonie de vacances au Mont Wilson près de Los Angeles. Il est séduit par les lieux et réussit à convaincre ses parents de le laisser passer une année sabbatique pour rester à la montagne et trouver du travail.

    Il n’est jamais retourné à l’école. Au lieu de ça il devient muletier. Son travail est de transporter du bois de la Sierra Madre jusqu’au Mont Wilson pour la construction de l’observatoire du Mont Wilson. Un énorme projet organisé par George Ellery Hale, un pionnier de l’astronomie.

    En 1911, Humason se fiance avec Helen Dowd, la fille de l’ingénieur en chef de l’observatoire du Mont Wilson. Ils se marient rapidement après. Humason quitte son travail pour devenir contremaitre dans un ranch situé près de La Verne. Mais la montagne lui manque.

    En 1917, Humason trouve une chance d’y retourner et d’impressionner son beau-père : il devient gardien (concierge) de l’observatoire.

    Peu de temps après, l’observatoire propose un poste d’assistant de nuit qui consiste essentiellement à aider les astronomes qui en ont besoin pour manipuler le télescope et le dôme de l’observatoire. Humason obtient ce poste. Sa patience, ses compétences et sa diligence ont attiré l’attention de Hale en personne.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Première Nuit internationale de l’observation de la Lune

    Posté le 18 septembre 2010

    Aujourd’hui, 18 septembre 2010 est organisé la première nuit internationale de l’observation de la Lune.

    A cette occasion, je vous conseille d’aller faire un tour sur tous ces articles :

    La Lune (toutes les informations utiles)
    Il y a 40 ans : un bond de géant pour l’humanité
    Apollo 11 : conversations entre Armstrong, Aldrin et Collins (audio)
    Revivez la mission Apollo 11 minute par minute
    Vidéos restaurées de Apollo 11
    Visite virtuelle du site du premier pas sur la Lune (+ audio)
    Google Earth vous offre la Lune

    Si vous organisez un évènement près de chez vous, enregistrez-vous ici

    Comme vous pouvez le constater, la France est très en retard : un seul évènement comptabilisé.

  • Compter les cratères de la Lune

    Posté le 17 septembre 2010

    Certaines zones de la Lune comportent plus de cratères que d’autres. Le nombre de gros cratères comparé au nombre de petits cratères varie également sur la surface lunaire. Un recensement de ces cratères peut permettre aux scientifiques de connaître les âges relatifs des différentes parties de la surface et révéler des informations à propos de la composition du système solaire primitif.

    Un tel recensement a été compilé à partir des données d’élévation envoyées par l’instrument LOLA de la sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter). Il comprend 5000 cratères de plus de 20 km de diamètre. Quelques conclusions de l’équipe de LOLA tirées de l’analyse de ce catalogue de cratères sont publiées dans l’édition du 17 septembre 2010 du journal Science.

    L’animation ci-dessus illustre le processus du comptage systématique des cratères. Les cratères dont le diamètre est supérieur à 20 Km s’illuminent avec une couleur correspondante à leur élévation.