Nullius In Verba
  • La Constante Cosmologique

    Posté le 11 septembre 2010

    Dans sa forme la plus simple, la Relativité Générale prédisait que l’Univers devait soit s’étendre, soit se contracter.

    Einstein pensait que l’Univers était statique. Il a alors ajouté une constante cosmologique (symbolisée par la lettre grecque « lambda ») dans ses équations pour rendre l’Univers statique.

    Cette constante cosmologique, à ne pas confondre avec la constante de Hubble, est dotée d’une force répulsive qui contrecarre l’attraction gravitationnelle de la matière.

    Après la découverte de Edwin Hubble montrant que l’Univers était en expansion, Einstein regretta d’avoir modifié son élégante théorie et affirma que l’ajout de cette constante cosmologique était sa plus grande erreur.

    Depuis la découverte en 1998 de l’accélération de l’expansion de l’Univers, de nombreux cosmologistes souhaitent l’utiliser à nouveau comme un moyen d’expliquer ce phénomène.

    Laisser une réponse