Nullius In Verba
  • La NASA et la DARPA unissent leurs forces pour le lancement d’un projet de colonisation de l’Espace

    Posté le 21 octobre 2010

    Il s’agit d’un aller simple vers Mars ou plutôt vers l’une de ses lunes pour commencer.

    « Hundred-Year Starship » est un projet commun de la NASA et de la DARPA qui a pour objectif d’amener des êtres humains coloniser d’autres mondes en sachant qu’ils ne reviendront pas.

    Pourquoi un aller simple ? Parce qu’un aller-retour coûterait extrêmement cher

    C’est lors de la conférence « Long Conversation » que Simon « Pete » Worden, le directeur du Ames Research Center de la NASA a annoncé le lancement ce projet commun avec la DARPA.

    Les 2 institutions espèrent que des milliardaires contribueront à l’apport de fonds qui viendront s’ajouter au fond de lancement (100 000 $ de la NASA et 1 million de dollars de la DARPA).

    « Le programme spatial humain a maintenant pour objectif la colonisation d’autres mondes » a déclaré Simon Worden, en évoquant ensuite de nouveaux moyens de propulsion comme la propulsion électrique et la propulsion thermique à micro-ondes (propulsion par faisceau de micro-ondes).

    Le commencement de cette colonisation en aller simple serait envisageable d’ici 2030.

    Ce qui  m’a le plus stupéfait (oui, encore plus que l’idée d’un aller simple vers Mars avec des moyens dignes d’un film de science-fiction), c’est que Worden déclare « Je pense que, plutôt que de faire un environnement sur Mars identique à celui de la Terre, pourquoi ne modifierait-t-on pas la vie… y compris le génome humain… pour qu’il soit mieux adapté à Mars ».

    Ca laisse rêveur.

    Apparemment, la conquête spatiale intéresse Google, ou en tous cas l’un de ses créateurs :

    Simon Worden a raconté que Larry Page, le co-fondateur de Google, lui avait demandé combien cela coûterait d’envoyer des personnes sur Mars (en aller simple) et qu’il lui avait répondu 10 milliards de dollars. La réponse de Larry Page : pouvez-vous faire descendre le coût à 1 ou 2 milliards ?

    Via POPSCI et Kurzweil AI / Credit image : Paramount

    Laisser une réponse