Nullius In Verba
  • Dans notre galaxie, les planètes de la taille de la Terre sont comme des grains de sable sur une plage

    Posté le 29th octobre 2010 Pas de commentaires

    Près d’une étoile sur 4 similaire à notre Soleil pourrait héberger des planètes aussi petites que la Terre selon une nouvelle étude financée par la NASA et l’Université de Californie.

    Cette étude est le sondage planétaire le plus vaste et le plus sensible jamais réalisé.

    Les astronomes ont utilisé l’observatoire W. M Keck de HawaÏ pendant 5 ans. Ils ont repéré 166 étoiles semblables à notre Soleil à proximité de notre système solaire pour y détecter des planètes de tailles allant de 3 à 1000 fois celle de la Terre.

    Toutes les planètes de l’étude orbitent près de leur étoile. Les résultats montrent que les petites planètes sont plus nombreuses que les grandes dans la Voie Lactée.

    « Dans notre galaxie, les planètes de la taille de la Terre sont comme des grains de sable sur une plage — Elles sont partout. » Andrew Howard (Université de Californie, Berkeley), principal auteur de l’étude.

    Cette recherche fournit un indice alléchant concernant la présence de planètes potentiellement habitables : cela pourrait être quelque chose de commun. Ces mondes de la taille de la Terre orbiteraient plus loin de leurs étoiles, dans une zone où les conditions pourraient être favorables à la vie.

    La sonde spatiale Kepler de la NASA recherche également des étoiles semblables à notre Soleil pour y trouver la première véritable planète identique à la Terre.

    Andrew Howard et son équipe, qui comprend l’investigateur principal Geoff Marcy, également à l’Université de Californie, Berkeley, ont recherché des planètes dans un rayon de 80 années-lumière de la Terre en utilisant la technique de vitesse radiale (détection indirecte en étudiant les oscillations de l’étoile).

    Les astronomes ont extrapolé à partir des données de cette étude pour estimer que, dans notre galaxie, 23% des étoiles semblables à notre Soleil hébergent des planètes de la taille de la Terre orbitant dans la zone chaude proche de l’étoile.

    « Ceci est le fruit statistique de plusieurs années de chasse aux planètes » déclare Marcy. « Les données nous disent que notre galaxie, avec ses quelques 200 milliards d’étoiles, contient au moins 46 milliards de planètes de la taille de la Terre, et c’est sans compter les planètes qui orbitent plus loin de leurs étoiles dans la zone habitable ».

    Ces résultats remettent en question une prédiction clé de certaines théories de la formation des planètes. Ces modèles prédisent un « désert » de planètes dans la région chaude proche des étoiles, ou bien une baisse significative du nombre de planètes ayant une masse de moins de 30 fois celle de la Terre. On pensait que cette zone était déserte car la plupart des planètes se forme dans la région plus froide du système solaire et l’on pensait que seules les planètes géantes migraient en nombre significatif dans la région chaude.

    Cette nouvelle étude a détecté un surplus de petites planètes proches de leur étoile là où les théories prédisaient leur rareté.

    Source : NASA JPL – Crédit image : WMKO

    Laisser une réponse