Nullius In Verba
  • Le plus grand génome du monde

    Posté le 12 décembre 2010

    La fleur Paris Japonica, native des montagnes japonaises de l’île principale de Honshu, mais que l’on trouve aussi dans les jardins de Grande-bretagne, possède 150 milliards de paires de base (éléments de base de l’ADN) ce qui en fait le plus grand génome du monde. A titre de comparaison, le génome humain comporte 3 milliards de paires de base.

    Le précédent record était détenu par le poisson-chat marbré avec 130 milliards de paires de base.

    Le plus petit génome connu est celui de la bactérie Carsonella ruddii qui possède moins de 160 000 paires de base et le plus petit génome de plante est celui d’une plante carnivore appelée Genlisea margaretae (63,4 millions de paires de base).

    Docteur Ilia Leitch, une généticienne du laboratoire Jodrell de Kew Gardens faisant partie de l’équipe qui a fait cette découverte publiée dans le Botanical Journal de la Société linéenne (en référence au botaniste suédois Carl von Linné) de Londres explique que « La taille d’un génome n’est pas forcément liée à la complexité d’un organisme ». « un génome aussi grand pourrait expliquer pourquoi Paris japonica a une croissance aussi lente et est vulnérable à la pollution et à d’autres conditions extrêmes ». « Avoir autant d’ADN signifie que chaque fois que vous voulez diviser une cellule pour vous développer, vous devez répliquer tout l’ADN et cela prend plus de temps ».

    Via Telegraph.co.uk // Crédit photo : voir Wikipedia

    Laisser une réponse