Nullius In Verba
  • Matière, ADN, espèces, cellules du cerveau : ce que nous ne savons pas

    Posté le 15 janvier 2011

    96 % de l’Univers est constitué d’éléments inconnus. 23% est constitué de matière noire qui est seulement détectable par ses effets gravitationnels et 73% est de l’énergie noire qui semble jouer un grand rôle dans l’accélération de l’expansion de l’Univers. La matière ordinaire (les étoiles, les galaxies, les planète, nous) représente seulement 4% de l’Univers.

    12500 : nombre approximatif de gènes dans le génome humain dont la fonction reste indéterminée. Cela représente environ 5°% du total estimé de gènes codant les protéines. Et les gènes ne représentent que 2% du génome humain. Des portions restantes aident à réguler l’activité des gènes. Environ 3,5% de notre génome consiste en de l’ADN non codant (qui ne code pas les protéines) dont la fonction est inconnue.

    5 millions : Estimation basse du nombre d’espèces non décrites sur la planète; leur nombre pourrait être aussi élevé que 50 millions. Seulement 1,9 millions d’espèces ont reçu un nom scientifique. Un grand nombre de bactéries, insectes et créatures des profondeurs marines reste non décrit. On pense que les espèces vivantes aujourd’hui représentent moins de 1% de celles ayant vécu.

    85 millions : nombre estimé de cellules du cerveau humain qui ne sont pas des neurones, selon une étude de neuroscientifiques brésiliens (qui date de 2009). Les neurones représentent moins de 50% de toutes les cellules du cerveau. Les chercheurs n’ont commencé que récemment à cataloguer les fonctions des cellules restantes connues sous le nom de gliales. Elles pourraient jouer un rôle crucial dans la création d’une substance appelée myéline qui permet l’isolation des neurones; digérer et nettoyer les cellules mortes du cerveau; et aider à former et maintenir les points de connexion entre les neurones et les autres cellules.

    Discover Magazine

    Laisser une réponse