Nullius In Verba
  • Tache solaire modélisée par un supercalculateur

    Posté le 29 janvier 2011

    Les scientifiques du National Center for Atmospheric Research ont produit cette simulation en intégrant les données les plus récentes sur un supercalculateur de 76 Teraflops.

    L’image a nécessité près de 2 milliards de points de données pour simuler le magnétisme, la température et d’autres caractéristiques d’une tache solaire. Le phénomène est modélisé jusqu’à une profondeur d’environ 6500 Km.


    10 Mm = 10 000 kilomètres

    Via BoingBoing – Source : DiscoverMagazine

    Laisser une réponse