Nullius In Verba
  • Superlune ou Super pleine lune

    Posté le 18 mars 2011

    La pleine Lune du 19 mars 2011 se produira à moins d’une heure du périgée, une coïncidence presque parfaite qui se produit seulement tous les 18 ans. Notre satellite naturel paraitra alors 14% plus gros que d’habitude.

    La Lune a une orbite élliptique qui fait qu’elle ne se trouve pas toujours à la même distance de la Terre. Lorsqu’elle est au plus près de la Terre (périgée), sa distance est de 364 000 Km en moyenne. Lorsqu’elle est au plus loin de la Terre (apogée), sa distance est de 406 000 Km en moyenne. Ce samedi 19 mars, elle sera à 356 577 Km de la Terre et l’effet sera renforcé par le fait qu’elle sera pleine. Elle mérite donc son surnom de Superlune.

    La dernière Super pleine Lune date du 8 mars 1993. Elle était alors à 356 529 Km de distance.

    Les effets d’une Superlune sur la Terre sont mineurs. Selon les études les plus détaillées de sismologues et vulcanologues, une pleine Lune au plus près de la Terre ne devrait pas affecter l’équilibre de l’énergie interne de notre planète. Et la différence dans les marées devrait être de quelques centimètres seulement, avec à certains endroit une différence d’environ 15 cm.

    En réalité, il est très difficile de percevoir la différence de taille de la Lune. L’impression que la Lune est plus proche de nous que d’habitude est une illusion qui s’accentue lorsque la Lune se trouve à l’horizon. Plus elle est proche de l’horizon et plus elle parait grosse.

    D’après NASA et NASA Science News

     

    2 réponses à “Superlune ou Super pleine lune” Icône RSS

    • mariannededegan

      magique super lune ton passage est si court..j attendrai ton retour..

    • Juste une petite remarque : Elle n’était pas 14% plus grosse que d’habitude, mais 14% plus grosse qu’une pleine lune à l’apogée. Sa taille varie en fait continuellement entre ces deux extrêmes.

      On a souvent tendance à croire que c’est au moment de la pleine Lune que la Lune est la plus grosse.
      Mais les phases de la Lune sont totalement décorrélées de sa rotation autour de la Terre, et l’apogée (et par extension le périgée) peuvent intervenir à n’importe quel moment du cycle.
      Là, le périgée coïncidait avec une pleine Lune. Toutes les 4 semaines environ, le périgée coïncide avec un croissant, un quartier, voire une nouvelle Lune… Il y a donc des croissants plus gros que des pleines Lunes. Mais comme ils sont peu éclairés, forcément, c’est moins impressionnant.


    Laisser une réponse