Nullius In Verba
  • XFEL – Le laser à électrons libres à rayons X Européen

    Posté le 1 mai 2011

    Le European XFEL ou X-Ray Free-Electron Laser (Laser à électrons libres à rayons X) est un centre de recherche européen actuellement en construction dans les environs de Hambourg (Allemagne), au sud de la ville de Schenefeld (Schleswig-Holstein).

    Son laser à électrons libres générera d’intenses flashs de rayons X (27 000 fois par seconde) qui seront utilisés par des chercheurs du monde entier.

    L’installation ouvrira des domaines de recherche inaccessibles auparavant. Avec les flashs de rayons X du XFEL, les scientifiques pourront cartographier les détails atomiques des virus, déchiffrer la composition moléculaire des cellules, prendre des images 3D du nanomonde, filmer les réactions chimiques et étudier des processus tels que ceux se produisant profondément à l’intérieur des planètes.

    L’installation de 3,4 Km de long se trouve dans un tunnel auquel on pourra accéder via 3 sites.

    La construction a débuté en 2009 et la mise en service est prévue pour 2014. L’Allemagne prend en charge 54% des coûts, la Russie 23% et les autres partenaires entre 1 et 3,5%. Au total, 12 pays participent au projet : Allemagne, France, Danemark, Grèce, Hongrie, Italie, Pologne, Russie, Slovaquie, Espagne, Suède et Suisse.

    Pour construire et exploiter le XFEL, les partenaires internationaux se sont mis d’accord sur la fondation d’une organisation de recherche indépendante : la European XFEL GmbH qui aura un effectif d’environ 250 personnes.

    Le XFEL coopère étroitement avec le centre de recherche DESY et d’autres organisations à travers le monde entier.


    2 Trackbacks / Pingbacks

    Laisser une réponse