Nullius In Verba
  • De l’antimatière piégée pendant 1000 secondes

    Posté le 5 mai 2011

    Des scientifiques du CERN travaillant sur l’ALPHA (Antihydrogen Laser PHysics Apparatus) ont piégé 309 atomes d’antihydrogène pendant 1000 secondes, soit près de 17 minutes.

    C’est un immense progrès par rapport au précédent record qui date de 2010 : 38 antiatomes avaient été piégés pendant 172 millisecondes

    La nouvelle est très importante car elle rend possible une nouvelle série d’expériences qui vont permettre de répondre à de nombreuses questions dont la plus intéressante concerne la manière dont l’antimatière est influencée par la gravité : Est-ce que la gravité attire ou repousse l’antimatière ? En d’autres mots, est-ce que l’antimatière tombe vers le haut ou vers le bas ?

    De nombreuses tentatives visant à réaliser cette expérience n’ont pas été concluantes car la quantité d’antimatière piégée n’était pas suffisante.

    Mais cela devrait changer car l’équipe de scientifiques d’ALPHA envisage de refroidir un petit « morceau » d’antihydrogène pour déterminer s’il s’élève ou chute. Cela signifie que les physiciens devraient avoir leur réponse dans les prochains mois.

    Via Technology Review – Résultats publiés sur ArXiv


    2 Trackbacks / Pingbacks

    Laisser une réponse