Nullius In Verba
  • Découverte d’une impressionnante nébuleuse planétaire

    Posté le 30 juillet 2011

    Cette nébuleuse planétaire a été découverte par l’astronome amateur autrichien Matthias Kronberger grâce aux données du Digitized Sky Survey. Kronberger 61 (ou Kn 61) se situe dans une partie du ciel surveillée par le télescope spatial Kepler.


    Image composite obtenue par le télescope Gemini North de Mauna Kea (Hawaii)

    Les nébuleuses planétaires sont un grand mystère. Elles sont probablement le résultat de la fin de vie d’une étoile comme notre Soleil (qui deviennent des géantes rouges et éjectent leur enveloppe extérieure) mais on ne sait toujours pas exactement comment elles se forment, et particulièrement quel est l’impact des étoiles ou planètes alentours sur la complexité de la structure de ces nébuleuses. Elles sont pourtant assez répandues dans le voisinage de notre galaxie : on en a recensé plus de 3000.

    Le terme de « planétaire » attaché à ces nébuleuses semble avoir été proposé la première fois par William Herschel, vers 1784 ou 1785, en raison de la ressemblance visuelle entre ces objets et la planète qu’il venait de découvrir (Uranus).

    Source : Gemini Observatory

    Laisser une réponse