Nullius In Verba
  • Collection de sons de la NASA

    Posté le 28th septembre 2011 Pas de commentaires

    La NASA a récemment mis à disposition une collection de sons qui proviennent de vols historiques et de missions actuelles. Parmi ces sons on retrouve le rugissement d’un lancement de navette spatiale, et les très célèbres « One small step for (a) man, one giant leap for mankind » (Un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité) et « Houston, we’ve had a problem » (Houston, nous avons un problème)

    Tous les sons sont disponibles aux formats .mp3 et .m4r (iPhone)

    MP3

    Shuttle et Station
    STS-1: We’re Going to Dust it Off First
    STS-7: That Was Definitely an E-ticket!
    STS-131: Son du lancement
    STS-132: Atterrissage de la navette
    STS-135: Compte à rebours de lancement
    STS-135: Commentaire de lancement
    STS-135: Commentaires du commandant lors de l’atterrissage
    STS-135: Commentaires lors de l’atterrissage

    Lire la suite de cette entrée »

  • Comprendre la Relativité Restreinte d’Einstein

    Posté le 26th septembre 2011 7 commentaires

    La relativité restreinte d’Einstein est basée sur l’idée de cadres de référence. Un cadre de référence c’est simplement où une personne (un observateur) se trouve. En ce moment, vous êtes probablement assis devant votre ordinateur. C’est votre cadre de référence actuel. Vous avez l’impression d’être immobile même si vous savez que la Terre tourne sur son axe et orbite autour du Soleil. La chose importante à savoir à propos des cadres de référence c’est qu’il n’existe pas de cadre de référence absolu dans notre Univers. Il n’existe aucun endroit dans l’Univers qui soit complètement stationnaire.

    La Terre est en mouvement, ce qui signifie que même lorsque vous êtes immobile vous êtes quand même en mouvement. Vous vous déplacez à la fois dans l’Espace et dans le Temps. En permanence. Aucun lieu ou objet ne peut servir de cadre de référence absolu puisque tout est en mouvement.

    Les deux postulats de la relativité restreinte sont les suivants :
    – Les lois de la physique restent les mêmes dans tous les cadres de référence
    – La vitesse de la lumière dans le vide reste constante dans tous les cadres de référence

    Le premier postulat est facile à comprendre mais le 2ème est complètement contre-intuitif quand on le compare à notre expérience de tous les jours :

    Imaginez un cabriolet roulant à 100 Km/h. Son passager sort un lance-pierre et éjecte une pierre à 50 Km/h vers l’avant. Si vous mesurez la vitesse de la pierre, vous obtiendrez 150 Km/h (la vitesse de la voiture + la vitesse de la pierre à partir du lance-pierre). Si le conducteur du cabriolet mesurait la vitesse de la pierre il obtiendrait 50 Km/h puisqu’il se trouve dans le cadre de référence du cabriolet (il bouge à la même vitesse).

    Lire la suite de cette entrée »

  • Les propriétés fondamentales de l’Univers

    Posté le 24th septembre 2011 Pas de commentaires

    Si l’on veut décrire de manière simple l’Univers tel que nous le connaissons, on peut dire qu’il consiste en quelques éléments qui nous sont familiers.

    Passons ces éléments en revue :

    Espace

    C’est une représentation en 3 dimensions de tout ce que nous observons. L’Espace permet aux objets de s’étendre sur les dimensions gauche/droite, haut/bas et avant/arrière.

    Temps

    Le Temps est la 4ème dimension. Dans notre vie quotidienne, le temps est ce qui nous permet de mesurer la succession des évènements dans l’Espace mais c’est beaucoup plus que ça en réalité. Nous utilisons le temps comme un outil mais il est essentiel pour notre existence physique. L’Espace et le Temps, lorsqu’ils sont utilisés pour décrire des évènements, ne peuvent être séparés. Ils sont intrinsèquement liés. Avoir l’un sans l’autre n’a aucun sens dans notre monde physique. Cette dépendance mutuelle est appelée le continuum espace-temps. Dans cet Espace-Temps il n’y a pas de temps universel : c’est la fin de la notion de simultanéité.

    Matière

    Dans sa définition la plus fondamentale, la matière est ce qui occupe l’espace. Tout objet que vous pouvez voir, toucher ou bouger en lui appliquant une force. Elle est constituée de millions de milliards d’atomes. Pour comprendre la matière, regardons l’atome. Il est maintenant accepté que les atomes sont constitués de 3 particules appelées neutrons, protons et électrons. Les neutrons (sans charge) et les protons (charge positive) se trouvent dans le noyau atomique et les électrons (charge négative) entourent le noyau. Les atomes sont organisés en fonction de leur nombre de protons dans le tableau périodique des éléments.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Les neutrinos voyageraient plus vite que la lumière

    Posté le 22nd septembre 2011 6 commentaires

    Une expérience italienne a apporté des preuves que les neutrinos peuvent voyager plus vite que la lumière. Si cela s’avérait exact, cela remettrait en cause une des règles les plus fondamentales de la physique moderne : que rien ne peut voyager plus vite que 299 792 458 mètres par seconde.

    L’expérience OPERA (Oscillation Project with Emulsion-tRacking Apparatus) se situe à 1400 mètres de profondeur sous le Gran Sasso National Laboratory italien. Elle a été conçu pour étudier les faisceaux de neutrinos en provenance du CERN, situé à 730 Km de là à Genève.

    Les neutrinos sont des particules fondamentales électriquement neutres, ayant une masse extrêmement faible et n’interagissant que très peu avec la matière. On les trouve tout autour de nous. Le Soleil les produit en si grande quantité que des milliards de neutrinos nous traversent chaque seconde.

    Les neutrinos, tels que détectés par OPERA, sont arrivés 60 nanosecondes plus rapidement qu’ils ne l’auraient fait à la vitesse de la lumière. « Nous sommes sous le choc » a déclaré Antonio Ereditato, physicien de l’Université de Berne (Suisse) et porte-parole de l’expérience OPERA.

    « Nous sommes sous le choc » a déclaré Antonio Ereditato, physicien de l’Université de Berne (Suisse) et porte-parole de l’expérience OPERA. Les chercheurs affirment avoir mesuré la distance entre le CERN et le laboratoire à 20 centimètres près. Ils peuvent mesurer le temps du voyage à 10 nanosecondes près et ont vu l’effet se reproduire dans plus de 16 000 évènements mesurés au cours des 2 dernières années. Le groupe présentera ses résultats demain au CERN et une prépublication sera postée sur ArXiv.org

    Lire la suite de cette entrée »

  • Fusion Laser : vers une source d’énergie commerciale viable

    Posté le 19th septembre 2011 1 commentaire

    Le NIF (National Ignition Facility) des Etats-Unis, qui fait partie du Lawrence Livermore National Laboratory, s’approche de plus en plus près du point d’ignition de fusion nucléaire généré par laser.

    L’entreprise britannique AWE et le Rutherford Appleton Laboratory ont rejoint le NIF pour aider à faire de la fusion par laser une source d’énergie commerciale viable.

    Pour réaliser la fusion par confinement inertiel, les chercheurs du projet NIF pointent 192 lasers à très haute puissance sur une microcapsule contenant du deuterium ou du tritium (isotopes de l’hydrogène) ce qui le fait se compresser et fusionner en atomes d’hélium, libérant des neutrons. Les neutrons peuvent ensuite, en théorie, être utilisés pour chauffer de l’eau pour actionner des turbines à vapeur. Le seul problème était, jusqu’à maintenant, que la puissance consommée par les lasers (qui peuvent utiliser plus de puissance que l’ensemble des Etats-Unis) excèdait la puissance produite.

    Lors d’une rencontre sponsorisée par l’Institute of Physics et qui s’est tenue à la Royal Society de Londres, des représentants du NIF et de ses deux nouveaux partenaires britanniques se sont rencontrés pour annoncer les termes de leur accord.

    Ed Moses, directeur du NIF, a déclaré au groupe (selon la BBC) qu’un essai de fusion a récemment produit, pendant une infime fraction de seconde, plus de puissance que le reste du monde ne consommait. Bien que très impressionnant, c’est seulement une fraction de ce qui est nécessaire pour atteindre l’ignition; le point où une réaction en chaîne auto-entretenue se produit.

    Lire la suite de cette entrée »