Nullius In Verba
  • Calcul extrêmement précis de la circonférence de la Terre effectué il y a plus de 2000 ans

    Posté le 10 septembre 2011

    Nous sommes au Solstice d’été. Eratosthène, qui habitait la ville de Syène, savait que le Soleil était à la verticale à 12h heure locale (oui je sais ça rime… Je ne l’ai même pas fait exprès).

    Eratosthène avait noté qu’à Alexandrie, à la même date et heure, les rayons du Soleil avaient une inclinaison d’environ 7,2° (1/50e de cercle à l’époque) par rapport à la verticale. Il assumait que le Soleil était très éloigné et que ses rayons devaient donc être tous parallèles en atteignant la Terre.

    A l’époque on employait des bématistes, arpenteurs qui avaient la charge de mesurer les distances en nombre de pas de chameaux. Eratosthene a fait appel à un de ces bématistes qui évalua la distance Syene-Alexandrie à environ 5000 stades. Un stade Egyptien = 157,50 mètres

    Etant donné la distance entre les 2 villes, il a pu calculer la circonférence de la Terre en utilisant la théorie géométrique des angles alternes-internes. Le résultat : 250 000 stades (39 375 Km).

    Actuellement, on estime la circonférence de la Terre à 40 075 Km.


    Puit situé à sienne : aucune ombre
    Obélisque situé à Alexandrie : ombre correspondant à un angle de 7,2°

    Alpha / 360 = I / Circonférence de la Terre
    7,2 / 360 = 5000 / x
    0,02 = 5000 / x
    x = 5000/0,02
    x = 250 000 stades = 39 375 Km

    Erastothène (Cyrène 276 av. J.-C., Alexandrie – 195 av. J.-C.) était un scientifique, astronome et poète. Selon la Souda, encyclopédie grecque de la fin du IXe siècle, il serait devenu aveugle dans sa vieillesse et, ne pouvant plus admirer les étoiles, se serait laissé mourir de faim.

    La méthode utilisée par Erastothène pour mesurer la circonférence de la Terre est décrite dans « Meteora » (corps célestes) de l’astronome grec Cléomède.

     

    9 réponses à “Calcul extrêmement précis de la circonférence de la Terre effectué il y a plus de 2000 ans” Icône RSS

    • Ça fait plaisir, de lire cet article sur Erastothène. Et dire que cette connaissance a été niée, dans les siècles suivants!

      c’est étonnant, ce lien entre poésie et mathématiques, raisonnement scientifique, besoin de mesurer…

      Admirer les étoiles… la beauté, le plaisir de trouver ça beau…

      on a le goût d’en savoir plus, sur cet homme.

      Merçi pour votre travail.

    • Merci à vous pour ce commentaire, c’est très gentil. J’écrirai certainement d’autres articles sur l’histoire de la science parce que ça mérite qu’on s’y attarde.

    • Salut Guy. Si je comprends bien, Érathostène a mesuré la circonférence de la Terre dans le sens du méridien et non pas dans le sens de l’équateur ?

      Est-ce que je me trompe ?

    • Oui, c’est bien ça.

    • Valentin Hérault

      salut tout le monde.Je suis en 5 ème et je me suis intéressé à cette article sur l’Erastothène c’est super merci beaucoup.

    • Bjr Guy et merci pour cet éclairage historique et scientifique qui ns donne à penser sur notre ère en terme de progrès et d évolutions technologiques et autres.

    • Je cherchais à me faire une idée de la distance vers la lune et c’est approximativement huit fois le tour de la terre Donc, à la vitesse d’un satellite qui accomplit ce circuit en une heure, il faudrait huit heures pour se rendre à la lune.

    • Merci pour votre commentaire, c’est intéressant de se faire une idée comme ça
      Je me suis renseigné et j’ai fait le calcul :
      La circonférence de la Terre est de 40075 km
      La distance moyenne Terre-Lune est de 384400 km
      La distance Terre-Lune est donc d’environ 9,59 fois la circonférence de la Terre
      Les satellites en orbite terrestre basse mettent environ 90 minutes pour effectuer une orbite complète
      Ca donnerait un peu plus de 14 heures pour se rendre sur la Lune à la vitesse d’un de ces satellites

      J’ai également trouvé d’autres informations intéressantes
      Apollo 11 a mis 61 heures et 56 minutes
      Apollo 8 a mis 55 heures et 40 minutes
      Le voyage le plus rapide a été effectué par la sonde New Horizons qui est passé à côté de la Lune en seulement 8 heures et 35 minutes

    • Les astres de l’Univers sont un sujet passionnant. L’article que je viens de lire ainsi que les Q&R le sont tout autant. Profonde Gratitude!


    1 Trackbacks / Pingbacks

    Laisser une réponse