Nullius In Verba
  • Les ombres peuvent vous mentir

    Posté le 29 mars 2012

    Les 2 objets ci-dessous sont exactement de la même couleur.

    Vous ne me croyez pas ?

    Lire la suite de cette entrée »

  • [ATV-3] Construction, lancement et amarrage du 3ème vaisseau cargo européen

    Posté le 29 mars 2012

    L’ATV-3 est un vaisseau cargo qui a été développé par l’ESA (agence spatiale européenne) pour ravitailler la station spatiale internationale (ISS)

    Il permet de rehausser l’orbite de l’ISS grâce à sa réserve de 3150 kg d’ergols, et de ravitailler la station avec 860 kg d’ergols, 100 kg d’oxygène et d’air, ainsi que 280 kg d’eau potable. Il comporte également 2 200 kg de cargaison sèche, comprenant des équipements scientifiques, des pièces de rechange, des vivres et des vêtements pour les astronautes. Pendant les 5 mois au cours desquels il reste amarré il permet à l’équipage de la station de bénéficier de 45 m3 d’espace supplémentaire. Pour finir, les astronautes y placent leurs sacs de déchets avant qu’il se détache de la station pour ensuite se consumer au-dessus du Pacifique Sud lors de sa rentrée dans l’atmosphère.

    [Construction]

    Lire la suite de cette entrée »

  • Graphène et ADN

    Posté le 26 mars 2012

    Au cours des 5 denières années, le graphène a été parmi les domaines d’étude les plus dynamiques en nanoscience et technologie. Ce matériau, qui a de remarquables propriétés mécaniques, électroniques et optiques, est étudié pour une variété d’applications qui vont des emballages plastiques aux transistors de nouvelle génération.

    La pointe d’un crayon papier est constituée de graphite. Lorsque vous tracez une ligne sur du papier, la marque que vous voyez est composée de centaines de couches. Chacune de ces couches a une épaisseur d’un seul atome.

    En 2004, des scientifiques ont trouvé un moyen d’extraire une seule couche de graphite d’un atome d’épaisseur en utilisant essentiellement un morceau de scotch et ont appelé ce nouveau matériau « graphène ». En 2010 ils ont obtenu le prix Nobel de physique pour cette découverte.

    Une nouvelle technique utilisant du graphène pourrait permettre un séquençage ADN ultra-rapide et peu coûteux.

    Récemment, des chercheurs de l’Université du Delaware ont effectué une modélisation informatique pour étudier une nouvelle approche de séquençage ADN ultra-rapide basé sur de minuscules trous appelés nanopores, perçés sur une feuille de graphène.

    Lire la suite de cette entrée »

  • La Croix de Einstein

    Posté le 26 mars 2012


    Crédit photo : J. Rhoads (STScI) et al., WIYN, AURA, NOAO, NSF (2000)

    La plupart des galaxies ont un seul noyau. Cette galaxie en a-t-elle 4 ?

    Il s’agit en fait d’un effet de lentille gravitationnelle (effet prédit par Einstein). Le champ gravitationnel de la galaxie visible au premier plan divise la lumière d’un quasar qui doit se situer en arrière plan, aligné avec le centre de cette galaxie.

    Cette croix de Einstein varie en luminosité relative, renforcée parfois par un effet de microlentille gravitationnelle de certaines étoiles de la galaxie du premier plan. Cette galaxie est appelée « Lentille d’Huchra » d’après l’astronome John Huchra.

    La Croix de Einstein (lentille gravitationnelle G2237 + 305) se situe dans la constellation de Pégase.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Nouvelle évacuation des astronautes de la Station Spatiale Internationale suite à une approche de débris

    Posté le 24 mars 2012

    Aujourd’hui, un morceau d’un vieux satellite russe (Kosmos 2251) lancé en 1993 est passé suffisamment près de l’ISS pour forcer son équipage de 6 membres à se réfugier temporairement dans 2 capsules Soyouz de secours.

    Selon la NASA, Dan Burbank (commandant de l’expédition 30) et les cosmonautes russes Anton Shkaplerov et Anatoly Ivanishin sont entrés dans le Soyuz TMA-22 attaché au module Poisk tandis que Oleg Kononenko, Don Pettit et Andre Kuipers se sont installés dans le Soyuz TMA-M.

    Le débris, qui avait été détecté vendredi, est passé à 23 km de l’ISS.

    Une dizaine de maneuvres d’évitement ont été effectuées pour éviter des débris mais c’est seulement la 3ème fois en 10 ans que l’équipage doit se réfugier ainsi dans les capsules Soyuz.

    Source : AFP