Nullius In Verba
  • La Matière Noire existe bel et bien

    Posté le 29 mai 2012

    Des astronomes de l’ESO avaient annoncé en Avril dernier l’absence surprenante de matière noire dans le voisinage de notre système solaire.

    L’équipe de l’ESO dirigée par Christian Moni Bidin de l’Universidad de Concepción (Chili) a cartographié plus de 400 étoiles proches de notre Soleil, couvrant une région d’approximativement 13 000 années-lumière de rayon. Leur rapport identifiait une quantité de matériaux qui correspondait à ce qui pouvait être observé directement : étoiles, gaz et poussière… mais pas de matière noire.

    « Nos calculs montrent qu’elle aurait dû apparaître très clairement dans nos mesures » avait déclaré Bidin. « Mais elle est simplement absente ! ».

    Mais d’autres scientifiques avaient des doutes concernant certaines hypothèses sur lesquelles l’équipe de l’ESO avait basé ses calculs.

    Les chercheurs Jo Bovy et Scott Tremaine de l’Institute for Advanced Study de Princeton ont présenté un document affirmant que les résultats rapportés par Moni Biden et son équipe sont « incorrects » et basés sur une « hypothèse invalide » du mouvement des étoiles au sein et au-dessus du plan galactique.

    Les deux chercheurs font remarquer que les étoiles du voisinage local se déplacent plus lentement que la vitesse moyenne supposée par l’équipe de l’ESO, un comportement appelé dérive asymétrique. Ce décalage varie en fonction de la position d’un amas au sein de la galaxie, mais, selon Bovy et Tremaine, « cette variation ne peut pas être mesurée pour l’échantillon [utilisé par l’équipe de Moni Biden] puisque les données ne couvrent pas un champ assez large ».

    Quand les chercheurs de l’IAS ont pris les observations de Moni Biden mais ont remplacé les hypothèses « invalides » concernant le mouvement des étoiles à l’intérieur et au-dessus du plan galactique avec leurs propres données, la matière noire est réapparue.

    « Notre analyse montre que la densité de matière noire mesurée est conforme à celle extrapolée à partir des modèles de halo contraints à des distances galacto-centriques » expliquent Bovy et Tremaine.

    La matière noire dont on soupçonnait la présence est bel et bien là (selon les mathématiques). Les 2 chercheurs ajoutent qu’elle est non seulement là mais qu’elle est présente en plus grande quantité que la moyenne (au moins dans la zone autour de notre Soleil).

    Après calcul sur les vitesses stellaires et le mouvement du halo de matière non baryonique qui est censé envelopper la Voie Lactée, ils ont découvert que la densité de matière noire dans le plan moyen (plan galactique) est supérieure d’environ 20%

    Plutôt qu’un sérieux coup donné à l’existence de la matière noire, les résultats de Bovy et Tremaine qui corrigent ceux de Moni Biden et son équipe pourraient ne pas avoir seulement trouvé de la matière noire, mais 20% de plus que prévu.

    Source : Phys.org

     

    1 réponses à “La Matière Noire existe bel et bien” Icône RSS

    • Cette communication sur l’existence avérée de la matière noire est plutôt rassurante !
      Reste à en connaitre sa composition.
      Et si ce n’était pas de la matière au sens ou on entend le mot matière ici bas.
      Mais quelque chose de plus éthéré…
      Ou bien quelque chose comme une nouvelle force encore non définie une gravitation dans la gravitation…


    Laisser une réponse