Nullius In Verba
  • La belle et mystérieuse météorite de Fukang

    Posté le 29 juillet 2012

    Lorsqu’elle a frappé la surface de la Terre, il y avait peu de signes de la beauté qui se cachait à l’intérieur de cette magnifique météorite.

    La découpe de la météorite de Fukang réservait une surprise à couper le souffle. A l’intérieur de la roche, des cristaux dorés d’un minéral appelé olivine brillaient parmi un nid d’abeille argenté de Fer-Nickel.

    Découverte en 2000, cette météorite trouvée dans le désert de Gobi de la province chinoise de Xinjang pesait autant qu’une petite voiture. Elle a depuis été découpée en tranches qui donnent l’effet d’un vitrail sous les rayons du Soleil

    Un collectionneur anonyme détient la plus grosse partie qui pèse 925 lb (420 kg). En 2008 cette pièce a été mise aux enchères à New York mais est restée invendue. Elle était évaluée à 2 millions de dollars. Elle est tellement précieuse que de petits morceaux peuvent se vendre de 25 à 40 EUR le gramme.

    Le Southwest Meteorite Laboratory de l’Arizona détient 70 lbs (32 kg) de la météorite. Les experts expliquent que les pallasites, dont la constitution à 50% de fer-nickel et à 50% d’olivine leur donnent une apparence de mozaïque, sont considérés comme des reliques de la formation des planètes. On pense qu’elles proviennent du plus profond des météores créés lors de la formation du système solaire il y a 4,5 milliards d’années. Peu de spécimens auraient survécu à leur descente dans l’atmosphère terrestre.

    En février 2005, la météorite de Fukang a été transportée au Tucson Gem and Mineral Show de Tucson (Arizona, Etats-Unis). Le laboratoire américain déclare que leur tranche polie de la météorite de Fukang est la plus grande coupe transversale pallasite du monde. Cet échantillon mesure 36″ x 19″ (91 cm x 48 cm)

    Via Daily Mail

    Laisser une réponse