Nullius In Verba
  • Qui a dit que la foudre ne frappait jamais deux fois au même endroit ?

    Posté le 25 août 2012

    Vous avez entendu ce vieil adage qui dit que « La foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit ». Eh bien, NBC10 a la preuve que ce n’est pas tout à fait vrai.

    Une caméra de sécurité de la Coast Guard Air Station Atlantic City a capturé pas un, pas deux, pas trois mais quatre coups de foudre ! Ces coups de foudre, qui se sont produits pendant un orage du 15 août, ont laissé leur trace : un petit cratère de 15 cm de profondeur et de 61 cm de large.

    View more videos at: http://nbcphiladelphia.com.

  • La pluie la plus chaude jamais enregistrée

    Posté le 24 août 2012

    Habituellement il ne pleut pas quand la température dépasse les 38°C. Mais, la semaine dernière, dans la ville de Needles (Californie), un orage s’est produit lors d’un après-midi très chaud (46°C). La plupart de la pluie n’a pas touché le sol, mais a brièvement transformé la région en sauna.

    Selon Maximiliano Herrer, chercheur en météorologie, la ville de Needles a établi un nouveau record pour la pluie la plus chaude de l’histoire. Avec une humidité de l’air de 11% c’est également la pluie de plus basse humidité à s’être produite sur Terre depuis le début des enregistrements météo.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Curiosity : Impressionnante vidéo Full HD de la descente sur Mars (+ impact du bouclier thermique)

    Posté le 23 août 2012

    Vidéo pleine résolution de la descente sur Mars du rover Curiosity prise par l’instrument MARDI. La vidéo est lue à 15 images par seconde (3x le temps réel).

  • Evolution des Rovers Martiens

    Posté le 20 août 2012


    Les rovers martiens ne cessent d’augmenter en taille. Sojourner, le premier rover était très petit et ne pouvait pas aller bien loin. Spirit et Opportunity étaient beaucoup plus plus gros et ont parcouru une distance beaucoup plus importante que prévu sur la surface de Mars. Curiosity représente un bond encore plus grand en capacité et peut transporter un laboratoire embarqué sur de très longues distances.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Soleil : la stabilité de sa forme presque parfaitement ronde déconcerte les scientifiques

    Posté le 18 août 2012

    La rotation du Soleil à l’équateur est d’environ 28 jours. Parce qu’il n’a pas de surface solide, il devrait être légèrement aplati. Ce minuscule applatissement a été étudié avec de nombreux instruments depuis près de 50 ans pour en apprendre plus sur sa rotation, et particulièrement la rotation en dessous de sa surface. Jeff Kuhn et Isabelle School (Institute for Astronomy, Université de hawaii à Manoa), Rock Bush (Université de Stanford) et Marcelo Emilio (Universidade Estadual de Ponta Grossa, Brésil), ont utilisé l’instrument HMI (Helioseismic and Magnetic Imager) du satellite SDO pour obtenir ce qu’ils pensent être la réponse définitive (et déconcertante).

    Ils ont pu utiliser HMI pour mesurer la forme du Soleil avec une précision incroyable. Les résultats indiquent que si le Soleil était réduit à une balle d’un mètre de diamètre, son diamètre à l’équateur serait de seulement 17 millionièmes de mètres plus large que le diamètre pôle Nord à pôle Sud. Ils ont également constaté que l’applatissement solaire est remarquablement constant au fil du temps et trop peu important pour s’accorder à celui prédit à partir de sa rotation de surface. Cela suggère que d’autres forces situées sous sa surface, comme le magnétisme solaire ou des turbulences, pourraient constituer une influence plus forte que prévu.

    Kuhn, le chef d’équipe et permier auteur de l’article publié dans Science Express explique : « Pendant des années nous avons cru que les fluctuations de nos mesures nous disaient que le Soleil variait, mais ces nouveaux résultats nous disent quelque chose de différent. Alors que presque tout le reste change le long de son cycle de 11 ans, sa forme, elle, ne change pas ».

    Cette étude est soutenue par des subventions de la NASA à l’Université de Stanford et l’Université de Hawaii.

    Via PhysOrg