Nullius In Verba
  • Semi-conducteurs : le Graphène pourrait bientôt remplacer le Silicium

    Posté le 28 septembre 2012

    Des chercheurs norvégiens sont les premiers au monde à développer une méthode permettant de produire des semi-conducteurs à partir de graphène. Cette découverte pourrait bien révolutionner l’industrie des nouvelles technologies.

    La méthode consiste à « faire pousser » des nanofils semi-conducteurs sur du graphène. Les chercheurs ont bombardé la surface du graphène avec des atomes de gallium et des molécules d’arsenic, créant un réseau de nanofils. Le résultat est un matériau hybride d’un micromètre d’épaisseur qui agit comme un semi-conducteur.

    Les semi-conducteurs utilisés aujourd’hui sont des centaines de fois plus épais. Leur capacité à conduire l’électricité peuvent être affectée par la température, la lumière ou l’ajout d’atomes de graphène.

    Helge Weman de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU), à l’origine de cette découverte avec le professeur Bjorn Ove Fimland, explique que les semi-conducteurs en graphène seront plus efficaces et moins chers que ceux basés sur du silicium.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Les 50 ans du Canada dans l’Espace

    Posté le 27 septembre 2012

    Le 29 septembre 2012, le Canada célèbre 50 ans d’expérience spatiale qui l’ont propulsé au rang de leader mondial en aérospatiale.

    Le 29 septembre 1962, le Canada lançait son premier satellite scientifique nommé Alouette I et devenait ainsi la première nation, après les super puissances soviétiques et américaines, à concevoir et à fabriquer son propre satellite. Ce lancement marquait l’entrée du Canada dans l’ère spatiale et était reconnu par la communauté scientifique comme le programme spatial le plus avant-gardiste de l’époque.

    Lire la suite de cette entrée »

  • My Galaxies : une police d’écriture galactique pour tous vos messages

    Posté le 26 septembre 2012

    My Galaxies est un service de Galaxy Zoo qui vous permet d’écrire n’importe quel message avec une police d’écriture constituée de véritables galaxies qui ressemblent à des lettres de l’alphabet.

    Vous avez accès à l’image pleine résolution de votre message en cliquant sur l’image

    Si le résultat ne vous plaît pas vraiment vous pouvez cliquer sur « Try a new combination of galaxies for the same message » qui essaye une nouvelle combinaison de galaxies pour écrire votre message.

    Vous pouvez savoir quelles galaxies ont été utilisées pour créer les lettres de votre message en cliquant sur « Which galaxies are used in this image? » (exemple avec la galaxie en forme de « G »: http://cas.sdss.org/dr7/en/tools/explore/obj.asp?id=587736979571343696)

    N’attendez pas une seconde de plus et allez « galaxifier » vos messages sur My Galaxies.

  • Jetman vole en formation avec un Spitfire dans le ciel Suisse

    Posté le 17 septembre 2012

    Le 7 septembre 2012, Yves Rossy, connu aussi sous le nom de Jetman, s’est envolé dans le ciel de la ville de Bex (Suisse) accompagné d’un Spitfire MH434 piloté par Nigel Lamb.

    Cet emblématique avion britannique exploité par la Old Flying Machine Company, et normalement basé à Duxford (Royaume-Uni), a fait le déplacement jusqu’à l’aéroclub de Bex, près de Genève, qui sert de base à Yves Rossy pour son projet Jetman.

  • Lévitation acoustique

    Posté le 14 septembre 2012

    Des scientifiques de l’Argonne National Laboratory ont découvert comment utiliser des ondes sonores pour faire léviter des gouttelettes contenant des produits pharmaceutiques. Le but est de permettre d’améliorer l’efficacité et la qualité du développement pharmaceutique

    Leur démonstration de lévitation acoustique utilise un appareil développé par la NASA pour simuler des conditions de microgravité. Deux petits haut-parleurs génèrent des ondes sonores à des fréquences situées légèrement au-dessus de l’audition humaine, à environ 22 kHz. Lorsque les haut-parleurs haut et bas sont précisément alignés, ils créent 2 ondes sonores qui interfèrent parfaitement entre elles, créant un phénomène appelé « onde stationnaire ».

    Sur certains points de cette onde stationnaire, appelés noeuds, il n’y a aucun transfert d’énergie. La pression acoustique des ondes sonores étant suffisante pour annuler les effets de la gravité, les objets légers peuvent léviter lorsqu’ils sont placés sur ces noeuds. Les gouttelettes peuvent rester en suspension pendant une longue période grâce à la force vibrationnelle des ondes sonores qui les maintiennent stationnaires dans une colonne d’air.

    Via Huffington Post