Nullius In Verba
  • Rolex Awards 2012 : Des jeunes lauréats viennent s’ajouter aux lauréats déjà proclamés

    Posté le 27 novembre 2012

    Alors que les Lauréats des Rolex Awards 2012 ont reçu aujourd’hui même leur prix à New Delhi (Inde), Rolex a annoncé décerner cinq prix supplémentaires à de Jeunes Lauréats.

    Des Rolex Awards spécialement consacrés aux jeunes lauréats s’étaient tenus pour la première fois en 2009 et la prochaine cérémonie spéciale jeunes lauréats était prévue pour 2014. Mais face à l’explosion du nombre de candidats de moins de 30 ans (multiplié par cinq) dans le programme traditionnel, le Jury 2012 a été prié de désigner cinq Jeunes Lauréats. Chacun d’entre eux recevra la somme de 50 000 francs suisses ainsi qu’un chronomètre Rolex, et son projet bénéficiera d’une large publicité. Ils seront honorés lors d’une cérémonie organisée en Suisse l’année prochaine.

    Les Jeunes Lauréats, qui réalisent des projets fascinants au Mexique, en Inde, en Afghanistan et au Paraguay, ont impressionné le jury par leur passion et leur détermination à créer des changements positifs non seulement dans leur communauté mais à une échelle plus large.

    Sumit Dagar (Inde), 29 ans, souhaite permettre aux millions d’aveugles vivant en Inde de mieux s’intégrer à la société en leur donnant accès aux bienfaits de la révolution numérique grâce à un smartphone braille spécialement adapté à leurs conditions de vie locales.

    Selene Biffi (Italie), 30 ans, crée une école de conteurs en Afghanistan afin de sauvegarder le patrimoine oral du pays tout en donnant à des jeunes des compétences qui leur permettront d’aider des ONG à faire passer des messages essentiels en matière de santé et de développement.

    Karina Atkinson (Écosse), 27 ans, met sur pied un centre de recherche scientifique dans une réserve naturelle riche en biodiversité au Paraguay et qui recourt à des techniques de communication pour sensibiliser les communautés pauvres des environs à l’importance de la conservation du milieu naturel.

    Arun Krishnamurthy (Inde), 25 ans, mobilise des étudiants et des volontaires issus des communautés locales pour régénérer des lacs urbains gravement pollués à Chennai, et s’apprête à faire de même avec d’autres étendues d’eau de la région.

    Maritza Morales Casanova (Mexique), 28 ans, crée dans le Yucatán un parc écologique où les enfants pourront s’amuser tout en se familiarisant avec la conservation de l’environnement, et participer eux-mêmes à des actions de sensibilisation d’autres jeunes concernant l’utilisation durable des ressources.

    « Ces jeunes pionniers font preuve d’une conscience sociale remarquable. Ils ont la volonté d’aider leurs semblables et sont animés d’une détermination farouche à traduire en actes leurs idées novatrices. Nous pensons que le Prix Rolex aidera ces brillants entrepreneurs à réaliser tout leur potentiel et à donner une impulsion majeure à leurs projets, qui sont une véritable source d’inspiration », a déclaré Rebecca Irvin, responsable du mécénat chez Rolex.

    Laisser une réponse