Nullius In Verba
  • Les Couleurs des Feux d’Artifice

    Posté le 14 juillet 2013

    Feux_artifice-chimie-couleurs

    Le sodium produit des couleurs jaune/or. Le barium crée du vert, les composés de cuivre produisent du bleu, les sels de strontium donnent du rouge, et les métaux de titane donnent étincelles de couleur argent.

    Le carbone fournit le carburant, les oxydants produisent l’oxygène pour la combustion, le magnésium augmente l’éclat et la luminosité globale, l’antimoine donne un effet de paillettes et le calcium renforce les couleurs.

    Il y a 2 principaux mécanismes de la production de couleur dans les feux d’artifice : l’incandescence et la luminescence.

    Incandescence

    L’incandescence est la lumière produite à partir de la chaleur. En chauffant, une substance émet d’abord de la lumière infrarouge puis de la lumière rouge, orange, jaune et blanche en devenant de plus en plus chaude. Lorsque la température d’un feu d’artifice est controlée, la lueur de ses composants (tel que le charbon de bois) peut être manipulée pour obtenir la couleur (température) désirée. Les métaux tels que l’aluminium, le magnésium et le titane brûlent avec beaucoup d’éclat et sont utiles pour augmenter la température d’un feu d’artifice.

    Luminescence

    La luminescence est la lumière produite en utilisant d’autres sources d’énergie que la chaleur. Elle est appelée parfois « lumière froide » parce qu’elle peut se produire à température ambiante et des températures plus basses. Pour produire de la luminescence, l’énergie est absorbée par l’électron d’un atome ou d’une molécule, ce qui le met dans un état dit excité mais instable. Lorsque l’électron retourne à son état de plus basse énergie, de l’énergie est libérée sous la forme d’un photon. L’énergie de ce photon détermine sa longueur d’onde (sa couleur).

    Longueur_onde-energie

    Les couleurs sont produites en chauffant des sels métalliques comme le chlorure de calcium ou le nitrate de sodium. Les atomes de chaque élément absorbent de l’énergie et la libèrent sous forme de lumière de couleur spécifique.

    La quantité d’énergie émise est caractéristique de l’élément et détermine la couleur de la lumière émise. L’état excité ne dure pas longtemps et les électrons des atomes de sodium, par exemple, libèrent rapidement leur énergie, environ 200 kJ/mol, qui est l’énergie de la couleur jaune.

    Source : University of Wisconsin-Madison et About.com Chemistry – Image de Intel (feux d’artifice) et texte de légende de l’image via « I fucking love science »

    Laisser une réponse