Nullius In Verba
  • Les Couleurs des Feux d’Artifice

    Posté le 14 juillet 2013

    Feux_artifice-chimie-couleurs

    Le sodium produit des couleurs jaune/or. Le barium crée du vert, les composés de cuivre produisent du bleu, les sels de strontium donnent du rouge, et les métaux de titane donnent étincelles de couleur argent.

    Le carbone fournit le carburant, les oxydants produisent l’oxygène pour la combustion, le magnésium augmente l’éclat et la luminosité globale, l’antimoine donne un effet de paillettes et le calcium renforce les couleurs.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Une Trombe Marine impressionnante au-dessus de Tampa Bay

    Posté le 12 juillet 2013

    Jeremy Kappell, météorologue pour WDRB à Louisville (Kentucky), a partagé une photo d’une incroyable trombe marine qui s’est produite récemment près de la ville de Oldsmar (Floride).

    Trombe_Marine-Tampa_Bay

    Lire la suite de cette entrée »

  • La Station Spatiale Internationale va être dotée d’un Système de Communication Laser

    Posté le 12 juillet 2013

    OPALS-illustrationLa NASA va utiliser la Station Spatiale Internationale (ISS) pour tester une nouvelle technologie de communication laser. La technologie optique de l’expérience OPALS (Optical Payload for Lasercomm Science) pourrait améliorer le débit de données d’un facteur de 10 à 100 par rapport aux transmissions radio.

    OPALS, mis au point par le JPL de la NASA, doit être lancé fin 2013 à bord d’une capsule Dragon par une fusée Falcon 9 (SpaceX). Le système sera monté à l’extérieur de la Station Spatiale Internationale et communiquera avec une station au sol, l’Optical Communications Telescope Laboratory (OCTL), située à Wrightwood en Californie. La démonstration de cette technologie se fera en transmettant une vidéo pendant une durée d’approximativement 100 secondes.

    Un ingénieur du JPL travaillant sur OPALS tente de donner une idée de la précision nécessaire à cette technologie de transmission laser en expliquant que c’est à peu près comme diriger un pointeur laser pendant 2 minutes, en continu, sur un point qui a le diamètre d’un cheveu, à partir d’une distance de 10 mètres pendant que vous marchez…

    Source : JPL

  • Tout comme les comètes, notre système solaire a une chevelure

    Posté le 11 juillet 2013

    Systeme_solaire-chevelure

    On a longtemps supposé que notre système solaire, tout comme une comète, avait une chevelure. Tout objet se déplaçant à travers un autre milieu, par exemple un météore voyageant à travers l’atmosphère terrestre, entraine la formation d’une trainée de particules. Mais cette trainée de notre bulle solaire, appelée héliosphère, n’avait jamais été observée… jusqu’à maintenant.

    Le satellite IBEX (Interstellar Boundary Explorer, explorateur des frontières interstellaires) a récemment cartographié les limites de cette chevelure du système solaire (heliotail).

    En combinant les observations des 3 premières années de l’imagerie IBEX, les scientifiques ont cartographié une chevelure qui combine des particules rapides et lentes. Sur les côtés il y a 2 lobes de particules se déplaçant lentement, au-dessus et en dessous on trouve des particules rapides, et l’ensemble de la structure est entortillée en raison de l’attraction et de la répulsion des champs magnétiques à l’extérieur du système solaire.

    Lire la suite de cette entrée »

  • La première particule constituée de 4 quarks

    Posté le 9 juillet 2013

    Tetraquark

    La mystérieuse Zc(3900) est la première particule confirmée composée de 4 quarks.

    Jusqu’à maintenant, les particules observées contenaient seulement 3 quarks (tels que les protons ou les neutrons), ou 2 quarks (tels que les pions et kaons des rayons cosmiques).

    C’est le détecteur Belle de la High Energy Accelerator Research Organization (KEK) du Japon, collisionneur d’électrons et de positrons qui a permis la découverte de cette nouvelle particule.

    Les collisions de Belle ont 1/1000ème l’énergie de celles du LHC mais sont suffisamment énergétiques pour reproduire les conditions présentes dans l’Univers primordial. Le taux de collision est lui plus de 2 fois plus important que celui du LHC. Il arrive que ces collisions donnent naissance à des particules éphémères.

    Le résultat de la désintégration observée correspond à celle d’une particule contenant 4 quarks liés entre eux : 2 quarks Charm lourds et 2 quarks plus légers qui donnent à la particule une charge. Avec 159 de ces particules Zc(3900), l’équipe de Belle a obtenu une signification statistique de 5,2 sigma, suffisant pour être considéré comme une preuve de son existence.

    Cette nouvelle particule a également été observée par le Beijing Spectrometer III (BESIII) au Beijing Electron Positron Collider. BESIII a détecté 307 particules Zc(3900).

    Lire la suite de cette entrée »