Nullius In Verba
  • VLHC : le successeur du LHC

    Posté le 13 novembre 2013

    LHC_tunnelLe concept de VLHC a été présenté le 2 novembre dernier à un comité consultatif du gouvernement des Etats-Unis. Cet accélérateur de particules fonctionnerait à une énergie de 100 TeV (à comparer aux 14 TeV prévus lors du redémarrage du LHC en 2015) et requerrait un tunnel de 80 à 100 km de circonférence (27 km pour le LHC).

    Des aimants superconducteurs de 20 teslas seront nécessaires (14 teslas pour le LHC). Un des matériaux qui permettrait la réalisation de tels aimants est le niobium, qui peut résister à des champs magnétiques plus élevés.

    Le CERN développe ses propres plans pour une machine similaire au VLHC. Le futur accélérateur passerait sous le Lac Léman et aurait les même paramètres clés que le VLHC avec une circonférence de 80 à 100 km et une énergie de collision de 100 TeV. Sa construction pourrait débuter dans les années 2020 afin qu’il soit terminé et puisse prendre la relève du LHC lors de sa fermeture aux alentours de 2035.

    Il est important de penser à la succession du LHC mais l’agenda est déjà chargé dans l’immédiat : l’amélioration du LHC qui a été arrêté en février dernier pour qu’il puisse fonctionner à une énergie de 14 TeV (au lieu des 8 TeV) lors de son redémarrage en 2015, la construction du ILC au Japon, et un projet américain pour exploiter des faisceaux de neutrinos de haute énergie générés au Fermilab.

    Tevatron-LHC-VLHC

    Source : Nature

    Laisser une réponse