Nullius In Verba
  • Boson de Higgs : Observation de sa désintégration directe en particules de matière

    Posté le 27 juin 2014

    CMSJusqu’à maintenant on n’avait observé la désintégration du Boson de Higgs qu’en particules qui transmettent les forces (bosons), comme des photons (force électromagnétique) et des bosons W et Z (force nucléaire faible).

    Mais des résultats provenant de l’expérience CMS du LHC (CERN), publiés le 22 juin dans Nature Physics, indiquent que les physiciens ont observé la désintégration du Boson de Higgs en des particules de matière (fermions).

    [Les fermions comprennent 2 types de particules : les quarks et les leptons]

    Le Boson de Higgs se désintègre en quarks bottom et quarks anti-bottom ainsi qu’en leptons tau et anti-tau. La signification statistique combinée de ces observations est de 3,8 sigma.

    Nous savons maintenant que le Boson de Higgs peut se désintégrer en fermions ce qui signifie que l’on peut exclure les théories dans lesquelles cela n’est pas possible, explique le professeur Vincenzo Chiochia de l’Institut de Physique de l’Université de Zurich.

    Selon le Modèle Standard, la force de l’interaction entre les fermions et le champ de Higgs doit être proportionnelle à leur masse. Cette prédiction a été confirmée et c’est une forte indication que la particule découverte en 2012 se comporte bien comme la particule de Higgs proposée dans la théorie.

    Source : Nature, CERN et Université de Zurich

    Laisser une réponse