Nullius In Verba
  • Un Crop Circle en Allemagne nous emmène dans l’Espace

    Posté le 31 juillet 2014

    Crop_circle-allemagne-01

    On est plutôt habitués à les voir apparaître dans le Sud de l’Angleterre mais cette fois-ci c’est un crop circle (cercle de culture ou agroglyphe) allemand dont on parle en ce moment.

    C’est dans le champ de blé du fermier bavarois Christoph Huttner qu’un cercle de culture de 75 mètres de diamètre est apparu. Il a été aperçu la semaine dernière par des personnes survolant la zone à bord d’une montgolfière. Depuis, des milliers de visiteurs se sont rendus sur place pour s’émerveiller devant cette oeuvre d’Art.

    Ce crop circle n’est pas apparu dans n’importe quel champ : il s’agit d’un champ situé à côté de l’ancienne station de communication de Raisting, composée d’antennes paraboliques de réception satellite, qui a été utilisée pour diffuser les premiers pas de l’homme sur la Lune en 1969 dans tous les foyers européens. Cette station terrestre appartient aujourd’hui à la société EMC.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Le rover martien Opportunity bat le record de distance parcourue par un rover extraterrestre

    Posté le 29 juillet 2014

    Opportunity_roverOpportunity, qui a atterri sur la planète Mars le 25 janvier 2004 (21 jours après son rover jumeau Spirit), détient maintenant le record de distance parcourue par un rover sur une autre planète que la Terre.

    Le petit rover a déjà parcouru 40 km. Le précédent record était détenu par le rover russe Lunokhod 2, qui s’était posé sur Mars le 15 janvier 1973 où il a parcouru environ 39 km en moins de 5 mois.

    Opportunity n’a pourtant pas été conçu pour parcourir de longues distances : il ne devait pas parcourir plus d’un kilomètre pour une mission destinée à ne durer que 3 mois. Mais il est toujours fonctionnel après 10 ans de mission.

    Bravo petit rover !
    Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

    Ci-dessous, une infographie du palmarès des distances parcourues par les différents rovers lunaires et martiens.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Les premiers pas de l’homme sur la Lune – numéro spécial de Paris Match 1969

    Posté le 20 juillet 2014

    ParisMatch-Apollo_11-1969-Lune
    [Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir l’album]

    Je viens de partager sur Google+ des photos d’un numéro spécial de Paris Match datant de 1969. Il s’agit du numéro 1058 du 16 Août 1969. J’ai regardé sur leur site et ce numéro n’est plus disponible alors que d’autres de la même époque ou plus anciens le sont encore.

    Ce magazine c’est ma mère qui l’a conservé tout ce temps : pendant 45 ans !

    21 juillet 1969 – 3h56 heure française
    Armstrong devient à tout jamais le premier homme sur la Lune

    A 4h16, c’est au tour de Buzz Aldrin de toucher le sol lunaire

    A 4h33, le drapeau américain est planté

  • Mission Rosetta : animation du noyau double de la comète 67P

    Posté le 17 juillet 2014

    Comete_67P-12000km

    Le 14 juillet dernier, la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko a été imagée par l’instrument OSIRIS de la sonde Rosetta qui était située à environ 12 000 km de distance.

    On peut voir que la comète est composée de 2 parties. Le terme technique qui désigne ce type de configuration est “comète binaire en contact”. L’ensemble mesure approximativement 4 x 3,5 km et sa période de rotation est d’environ 12,4 heures.

    Comment se forme ce type de comète ? Une théorie est que de tels objets peuvent provenir de la collision à faible vitesse de 2 comètes lors de la formation du système solaire, il y a des milliards d’années, lorsque de petits blocs de débris de roche et de glace ont fusionné pour créer les planètes que nous connaissons. 67P pourra peut-être nous aider à mieux comprendre ce processus d’accrétion.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Navette expérimentale XS-1

    Posté le 17 juillet 2014

    Navette_XS-1-illustration

    Les systèmes de lancement de satellites actuels requièrent une planification des années à l’avance pour obtenir des places et les lancements coûtent souvent des centaines de millions de dollars, en grande partie à cause des infrastructures dédiées et du personnel requis.

    Dans le cadre du programme de navette expérimentale XS-1, l’agence DARPA (agence du département de la défense des Etats-Unis) vient de confier à 3 entreprises la tâche de concevoir un véhicule de lancement réutilisable permettant de réduire le coût de lancement des satellites.

    Ces 3 entreprises sont :
    Boeing (qui travaille avec Blue Origin)
    Masten Space Systems (qui travaille avec XCOR Aerospace)
    Northrop Grumman (qui travaille avec Virgin Galactic)

    Lire la suite de cette entrée »