Nullius In Verba
  • Mission Rosetta : l’atterrisseur Philae s’est posé sur la Comète 67P/Churyumov–Gerasimenko

    Posté le 12 novembre 2014

    Rosetta-Philae-illustration_separation
    Rosetta-Philae-illustration

    Philae est la toute première sonde à se poser sur une comète

    C’est à 10h03 heure française que l’atterrisseur Philae s’est séparé de la sonde Rosetta, accomplissant l’objectif principal d’une mission qui dure depuis plus de 10 ans déjà. Oui, c’est bien pendant 10 ans que le petit atterrisseur a tenu compagnie à la sonde Rosetta au cours de ce long voyage dans l’Espace.

    [Pour rappel, Rosetta s’est envolée le 2 mars 2004 pour arriver à la comète 67P le 6 août 2014]

    Le signal confirmant l’atterrissage sur la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko est arrivé 7 heures plus tard, à 17h03.

    Rosetta_OSIRIS-Philae-separation
    La caméra OSIRIS de Rosetta à capturé cette image juste après la séparation.

    Rosetta-Philae_separation
    L’image ci-dessus a été prise avec le système d’imagerie CIVA-P de Philae. On peut voir une partie d’un des panneaux solaires de 14 mètres de long de Rosetta.

    Ci-dessous, une image de la comète acquise par l’instrument ROLIS de Philae lors de sa descente le 12 novembre 2014 à 15h38 heure française. Sa distance était d’environ 3 km à ce moment.

    Philae-ROLIS_descente

    Pour terminer, regardez cette série de 3 vidéos créées spécialement pour l’occasion.
    C’est Vangelis, le musicien mondialement connu, qui a composé une musique spécialement pour l’ESA.

    Correction :
    J’avais écrit que l’atterrissage avait eu lieu à “17h03 exactement”. En fait, c’est le signal de confirmation de l’atterrissage envoyé par Philae via Rosetta qui est arrivé à cette heure-là.

    Laisser une réponse