Nullius In Verba
  • Découverte de 5 nouveaux isotopes d’éléments lourds

    Posté le 27 octobre 2015

    Isotopes_Elements_lourds

    Des scientifiques du Lawrence Livermore National Laboratory, en collaboration avec d’autres chercheurs internationaux, ont découvert 5 nouveaux noyaux atomiques qui vont s’ajouter au tableau des nucléides.

    L’étude menée cet automne se concentre sur le développement de nouvelles méthodes de synthèse d’éléments superlourds. Les noyaux exotiques qui viennent d’être découverts sont des isotopes des éléments lourds Berkelium, Neptunium, Uranium, et 2 isotopes de l’Americium.

    Chaque élément chimique se présente sous la forme de différents isotopes. Ces isotopes se distinguent les uns des autres par le nombre de neutrons de leur noyau, et donc par leur masse. Les isotopes nouvellement découvertes ont moins de neutrons et sont plus légers que les isotopes déjà connus de ces éléments.

    A ce jour, le tableau périodique des éléments comprend plus de 3000 isotopes de 114 éléments chimiques confirmés. Selon les estimations, plus de 4000 isotopes additionnels, non encore découverts, devraient exister. En raison de leur faible nombre de neutrons, leur structure est très exotique et donc intéressante pour le développement de modèles théoriques décrivant les noyaux atomiques.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Une intéressante théorie expliquant la matière noire

    Posté le 22 octobre 2015

    Graviton-Theorie_M

    Il y a plusieurs théories concernant ce que pourrait être la matière noire. Mais l’une de ces théories est plus extraordinaire et intéressante que les autres.

    Imaginons que notre Univers soit une feuille de papier. Juste au-dessus de nous pourrait se trouver une autre feuille de papier, un autre univers flottant à peut-être quelques mètres seulement. Les objets de cet univers seraient invisibles puisque les forces de l’Univers comme l’électromagnétisme (ainsi que les forces nucléaires fortes et faibles) ne peuvent pas se propager en dehors. La seule force capable de se propager entre les 2 univers est la gravitation qui est dûe à la courbure de l’Espace-Temps. Il suffit qu’une masse soit présente dans l’un des univers pour qu’elle fasse se courber le tissu de l’Espace-Temps et permettre la propagation de la gravitation entre les 2 univers.

    Une galaxie présente dans l’univers parallèle serait invisible mais interagirait avec notre Univers via la force gravitationnelle seulement. C’est exactement ce qui se passe avec la matière noire : on la détecte seulement par ses effets gravitationnels, on peut la cartographier dans tout l’Univers mais on n’a toujours aucune idée de ce que ça pourrait être. La matière noire ne serait donc peut-être pas composée de particules extraordinaires comme certains le pensent mais serait seulement de la matière ordinaire présente dans un Univers parallèle.

    Lire la suite de cette entrée »