Nullius In Verba
  • Le Plus Grand Laser à Rayons X du Monde a Généré son Premier Rayon

    Posté le 6 mai 2017


    Vue du tunnel accélérateur de 2,1 km de long avec les modules accélérateurs supraconducteurs jaunes suspendus au plafond

    Il s’agit de la dernière étape avant l’ouverture officielle

    Dans la région métropolitaine de Hambourg, le European XFEL a atteint la dernière étape importante avant son ouverture officielle au mois de septembre. L’installation de 3,4 km de long, dont la majorité est située dans des tunnels souterrains, a généré son premier rayon X.

    Ce rayon X a une longueur d’onde de 0,8 nm (environ 500 fois plus court que celle de la lumière visible). Pour ce premier tir, le laser avait un taux de répétition de une impulsion par seconde, qui sera augmentée plus tard à 27000 par seconde.

    La lumière laser à rayons X du European XFEL, générée à partir d’un faisceau d’électrons d’un accélérateur linéaire supraconducteur, est extrêmement intense et un milliard de fois plus brillante que celle des sources de lumière synchrotron conventionnelles. La longueur d’onde utilisée correspond à la taille d’un atome ce qui signifie que les rayons X peuvent être utilisés pour prendre des images et des films du nanocosmos à une résolution atomique.


    Premier rayon laser du European XFEL, enregistré par un détecteur de rayons X situé au bout du tunnel

    Dans un tunnel accélérateur de 2,1 km de long, les impulsions d’électrons sont fortement accélérées et préparées pour la dernière génération de lumière à rayons X laser. A une vitesse proche de celle de la lumière et des énergies très élevées, les intenses impulsions d’électrons entrent dans un tunnel à photons contenant un tronçon de 210 m de long composé de périphériques générateurs de rayons X. 17290 aimants permanents avec pôles alternés interagissent avec les impulsions d’électrons. Les structures magnétiques, connues sous le nom d’ondulateurs, entrainent les électrons dans un slalom qui leur fait libérer des rayons X à longueur d’onde extrêmement courte qui s’intensifient sur toute la longueur du tronçon. Pour le premier tir, la lumière à rayons X a été absorbée et mesurée juste avant d’arriver dans la salle d’expérimentation souterraine.

    L’European XFEL avec son tunnel de 3,4 km de long est le plus grand et le plus puissant des 5 lasers à rayons X présents dans le monde, avec la possibilité de générer de courtes impulsions de rayons X durs. Avec plus de 27000 impulsions par seconde à comparer avec le maximum précédent de 120 par seconde et l’opération en parallèle de plusieurs stations d’expérimentation, il sera possible pour les scientifiques d’effectuer leurs expériences plus rapidement ce qui permettra à plus de scientifiques d’en profiter.

    L’ouverture officielle est prévue début septembre

    L’installation permettra d’effectuer des images et films de biomolécules, par exemple, ce qui permettra une meilleure compréhension de la base des maladies ou le développement de nouvelles thérapies. Il sera également possible de faire des recherches sur les processus chimiques et les techniques catalytiques dans le but d’améliorer leur efficacité ou de les rendre plus écologiques. D’effectuer des recherches sur les matériaux ou même d’explorer des conditions similaires à celles de l’intérieur des planètes.

    Source : DESY
    Via PhysOrg

    Laisser une réponse