Nullius In Verba
  • Les Plus Grosses Eruptions Solaires de Classe X

    Posté le 30 juillet 2017

    Tout d’abord, voici un classement des 15 plus grosses éruptions solaires de classe X

    Classement Jour/Mois/Année Puissance
    1 04/11/2003 X28+
    2 02/04/2001 X20.0
    2 16/08/1989 X20.0
    3 28/10/2003 X17.2
    4 07/09/2005 X17
    5 06/03/1989 X15.0
    5 11/07/1978 X15.0
    6 15/04/2001 X14.4
    7 24/04/1984 X13.0
    7 19/10/1989 X13.0
    8 15/12/1982 X12.9
    9 06/06/1982 X12.0
    9 01/06/1991 X12.0
    9 04/06/1991 X12.0
    9 06/06/1991 X12.0
    9 11/06/1991 X12.0
    9 15/06/1991 X12.0
    10 17/12/1982 X10.1
    10 20/05/1984 X10.1
    11 29/10/2003 X10
    11 25/01/1991 X10.0
    11 09/06/1991 X10.0
    12 09/07/1982 X9.8
    12 29/09/1989 X9.8
    13 22/03/1991 X9.4
    13 06/11/1997 X9.4
    14 24/05/1990 X9.3
    15 05/12/2006 X9.0
    15 06/11/1980 X9.0
    15 02/11/1992 X9.0

    Lire la suite de cette entrée »

  • SDO : 7 ans d’Observation du Soleil

    Posté le 29 juillet 2017

    SDO (Solar Dynamics Observatory), lancé le 11 février 2010, a maintenant capturé près de 7 ans d’images haute résolution du Soleil. La vidéo ci-dessous montre l’évolution des taches solaires pendant toute cette période, en affichant une image par 12h

    Le soleil orange montre le Soleil en lumière visible, capturée par l’instrument HMI (Helioseismic and Magnetic Imager)

    Le petit soleil sur la droite est en lumière ultraviolette extrême, capturée par l’instrument AIA (Atmospheric Imaging Assembly), révélant la couronne solaire qui est une partie de l’atmosphère du Soleil

    On a maintenant suffisamment de données pour montrer les hauts et les bas du cycle solaire actuel. Un cycle solaire dure environ 11 ans en moyenne. Le graphique affiche le nombre de Wolf (mesure de l’activité solaire basée sur le nombre de taches individuelles et le nombre de groupes de taches), le nombre de taches solaires quotidiennes et une moyenne du nombre de taches solaires sur 26 jours.

    Source : NASA

  • Un Effet Gravitationnel du Big Bang a été Observé dans un Cristal de Laboratoire

    Posté le 25 juillet 2017

    Un effet exotique de la physique des particules qui a été théorisé comme se produisant dans d’immenses champs gravitationnels (près d’un trou noir ou dans les conditions qui régnaient juste après le Big Bang) a été observé dans un matériau en laboratoire (cristaux de phosphure de niobium).

    Ce matériau est un semimétal qui a été synthétisé par des collaborateurs à l’Institut Leibniz de recherche sur les états solides et les matériaux de Dresde (IFW) et à l’Institut Max-Planck de physique et chimie des solides à Dresde, en Allemagne. Après avoir réalisé l’expérience et effectué des mesures dans un laboratoire équipé d’un cryostat à l’Université de Hambourg, une équipe de théoriciens de TU Dresden, UC Berkeley et de l‘Instituto de Fisica Teorica UAM/CSIC à Madrid a confirmé par modèles mathématiques qu’ils ont observé un effet de mécanique quantique, connu sous le nom d’anomalie gravitationnelle axiale, qui viole les lois de conservation classiques telles que les lois de conservation de la charge, de l’énergie et de la quantité de mouvement.

    Les symétries sont le Saint Graal des physiciens. La symétrie signifie que l’on peut bouger un objet de telle ou telle manière sans que ses propriétés n’en soient affectées. Par exemple, lorsque vous tournez une balle uniforme sur elle-même, de quelque angle que ce soit, elle a toujours la même apparence.

    Quand une symétrie existe en physique classique mais est brisée une fois que la théorie est quantifiée, on parle d’anomalie.

    Durant la plus grande partie de leur histoire, ces anomalies quantiques ont été confinées au monde de la physique des particules élémentaires exploré dans des accélérateurs de particules tels que le LHC du CERN. Maintenant, cependant, de nouveaux types de matériaux appelés semimétaux de Weyl (similaires au graphème mais en 3D) permettent de révéler le fonctionnement d’anomalies quantiques de destruction de symétrie dans des phénomènes de la vie quotidienne tels que la création de courant électrique.

    Lire la suite de cette entrée »