Nullius In Verba
  • Quelle est la qualité de votre vin pétillant du Nouvel An ? Ecoutez attentivement

    Posté le 30 décembre 2017

    Les bulles de votre champagne permettent de connaitre sa qualité, d’après une nouvelle étude publiée par des chercheurs des Applied Research Laboratories de l’Université du Texas à Austin.

    Kyle Spratt, chercheur principal de cette étude, explique qu’il en est venu à l’idée que les bulles jouent un rôle important dans la qualité des vins pétillants. Son équipe a décidé de plonger un hydrophone dans un verre et de voir quel genre de son pouvait être produit selon la qualité de la boisson.

    Les bulles sont très résonnantes. Elles sonnent comme des cloches et la fréquence de ces sons dépend en partie de la taille des bulles. Il est bien connu que la qualité d’un vin pétillant est corrélé à la taille de ses bulles et l’équipe de Spratt voulait savoir si la distribution de la taille des bulles pouvait être obtenue à partir d’une simple mesure acoustique.

    Cette recherche pourrait aider à tester la qualité d’un champagne et d’autres vins pétillants ainsi que celle d’autres boissons gazeuses. Le son des bulles pourrait également prévenir les erreurs de fabrication ou de packaging.

    L’application directe de cette recherche serait un simple outil permettant de surveiller la distribution de la taille des bulles des vins pétillants. Spratt et ses collègues ont exposé leur conclusion ce mois-ci lors du meeting de l’Acoustical Society of America

    Via Phys.org

  • Discours de Nixon en cas d’Echec de la Mission Apollo 11

    Posté le 21 octobre 2017

    En cas d’échec de la mission Apollo 11 qui a vu les premiers pas de l’homme sur la Lune, William Safire avait préparé un discours pour le Président Nixon.

    Ce discours des archives nationales a refait surface vers le 30ème anniversaire de la mission.

    Voici sa traduction :

    Le destin a voulu que les hommes qui sont allés sur la Lune pour explorer en paix resteront sur la Lune pour y reposer en paix.Ces hommes courageux, Neil Armstrong et Edwin Aldrin, savent qu’il n’y a aucun espoir de les sauver. Mais ils savent aussi qu’il y a de l’espoir pour l’humanité dans leur sacrifice.

    Ces deux hommes donnent leur vie dans le but le plus noble de l’humanité: la recherche de la vérité et de la compréhension.

    Ils seront pleurés par leurs familles et amis; ils seront pleurés par leur nation; ils seront pleurés par les peuples du monde; ils seront pleurés par une Terre Mère qui a osé envoyer deux de ses fils vers l’inconnu.

    Par leur exploration, ils ont incité les peuples du monde à se sentir unis; par leur sacrifice, ils renforcent la fraternité des hommes.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Ondes gravitationnelles : première détection conjointe des collaborations LIGO et Virgo

    Posté le 27 septembre 2017

    Les scientifiques des collaborations LIGO et Virgo ont observé, pour la première fois avec trois détecteurs, des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux trous noirs.

    Ce résultat confirme le bon fonctionnement de l’instrument Advanced Virgo, qui s’est joint aux observations des deux détecteurs LIGO le 1er août et dont c’est la première détection. Il ouvre la voie à une localisation bien plus précise des sources d’ondes gravitationnelles.

    Cette première fait l’objet d’une publication de la collaboration internationale exploitant les trois détecteurs, qui comprend des équipes du CNRS, à paraitre dans la revue Physical Review Letters. Elle sera exposée lors d’un point presse en marge de la réunion du G7-science à Turin.

    Les trous noirs sont le stade ultime de l’évolution des étoiles les plus massives. Il arrive que certains évoluent en couple. Ils orbitent alors l’un autour de l’autre et se rapprochent lentement en perdant de l’énergie sous forme d’ondes gravitationnelles, un phénomène qui finit par s’accélérer brusquement jusqu’à les faire fusionner en un trou noir unique. Un tel tourbillon final avait déjà été observé trois fois par les détecteurs LIGO en 2015 et début 2017. Cette fois ce sont trois instruments qui en ont été témoins, le 14 août 2017 à 10h30 UTC, permettant une bien meilleure localisation dans le ciel.

    Ce nouvel évènement confirme que les couples de trous noirs sont relativement abondants et va contribuer à leur étude. Les deux trous noirs, qui avaient des masses égales à 25 et 31 fois celle du Soleil, ont fusionné en un trou noir de 53 masses solaires, l’équivalent de 3 masses solaires ayant été converties en énergie sous forme d’ondes gravitationnelles.

    Cet événement s’est produit à environ 1,8 milliard d’années-lumière de la Terre ; autrement dit, les ondes gravitationnelles se sont propagées dans l’espace pendant 1,8 milliard d’années avant d’être détectées par le détecteur Advanced LIGO situé en Louisiane (États-Unis), puis 8 millièmes de seconde plus tard par celui situé dans l’État de Washington, et enfin 6 millièmes de seconde après par Advanced Virgo situé près de Pise en Italie.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Cassini : suivez le grand plongeon dans l’atmosphère de Saturne

    Posté le 14 septembre 2017

    C’est le 15 septembre 2017 à 10h37 que la sonde Cassini sera reconfigurée pour que ses 8 instruments de bord collectent et transmettent leurs données en temps-réel (à 3,4 Ko par seconde) lors du plongeon final.

    Il est assez incroyable d’imaginer qu’il faut 83 minutes, à la vitesse de la lumière, pour que les signaux radio envoyés par Cassini traversent les 1,4 milliards de kilomètres qui les séparent de la Terre pour nous parvenir.

    L’entrée dans l’atmosphère de Saturne commence à 13h54 : les propulseurs fonctionneront à 10% de leur puissance.

    A 13h55 les propulseurs fonctionneront à 100% de leur capacité et l’antenne commencera à ne plus pointer vers la Terre : c’est donc à 13h55 heure française que l’on devrait perdre le contact avec Cassini

    Les heures indiquées sont les heures auxquelles on recevra le signal sur Terre. Les heures réelles des évènements sont : 12h31 heure française pour l’entrée dans l’atmosphère de Saturne et 12h32 pour la fin de la transmission.

    Pour rappel :
    Vous pouvez suivre les derniers instants de Cassini en direct le 15 septembre à partir de 13h heure française sur Youtube, Ustream, le site de la NASA et Facebook

    Lire la suite de cette entrée »

  • La Sonde Cassini se Prépare au Grand Plongeon

    Posté le 13 septembre 2017


    Image de la Terre prise par Cassini le 19 juillet 2013

    Lancée le 15 octobre 1997, la sonde embarquant l’atterrisseur Huygens est entrée dans l’orbite de Saturne le 30 juin 2004, devenant le premier satellite à s’insérer dans l’orbite de la planète. Une autre date importante est l’atterrissage de Huygens sur Titan le 14 janvier 2005.

    Après 20 ans de voyage (à un mois près), la sonde Cassini va faire son plongeon final dans l’atmosphère de Saturne où elle sera détruite par la forte pression et température de la géante gazeuse. Le but de cette manoeuvre est de protéger Titan et Encelade en empêchant la sonde, qui est bientôt à court de carburant, de s’écraser sur ces satellites naturels de Saturne.

    C’est le 15 septembre que Cassini fera son approche finale et son plongeon durant lequel elle enverra des informations tant que ses petits propulseurs pourront maintenir son antenne pointée vers la Terre.

    Ce grand plongeon a été préparé depuis le mois d’avril dernier. C’est le 22 avril que la trajectoire de Cassini a été corrigée en utilisant l’attraction gravitationnelle de Titan. Chaque semaine, Cassini a plongé dans le fossé d’approximativement 2000 km qui sépare Saturne et ses anneaux. Aucune autre sonde n’avait exploré cette région.

    Lire la suite de cette entrée »