Nullius In Verba
  • Facebook imite Twitter

    Posté le 11 septembre 2009

    Facebook

    Le « @ » de Twitter arrive sur Facebook

    Facebook vient d’annoncer la possibilité de tagguer ses amis dans les mises à jour de status et les messages du mur.

    Maintenant, quand vous voudrez mentionner un ami, un groupe, un évènement ou une page il vous suffira d’ajouter le symbole « @ » juste avant : un menu déroulant apparaitra dès les premières lettres que vous écrirez et affichera les noms correspondants aux premières lettres que vous aurez tapé. Bientôt vous pourrez également tagger vos amis à partir des applications.

    Le symbol « @ » ne s’affichera pas une fois le status ou le message du mur publié

    Les amis que vous aurez mentionné recevrons une notification et un message sur leur mur qui les enverra vers votre message. Ils auront la possibilité d’effacer ces mentions de vos messages.

    Cette nouvelle fonctionnalité sera déployée au cours des prochaines semaines.

    Facebook mentions

  • Tr.im entre dans le domaine public

    Posté le 18 août 2009

    Tr.im

    Après avoir fermé son service de réduction d’URLs, refusé l’offre de bit.ly en annonçant son intention de vendre, pour ensuite réouvrir, Tr.im annonce aujourd’hui qu’il va offrir son service à la communauté open source. La migration a commencé et tout devrait être finalisé d’ici le 15 septembre.

  • Nambu ferme Tr.im – Bit.ly veut le sauver

    Posté le 10 août 2009

    Tr.im

    Nambu a décidé de fermer tr.im, son service de diminution d’adresses Web (URLs). Ceci implique que des milliers de personnes utilisant le service voient leurs liens inutilisables.

    Bit.ly, un autre service de réduction d’URLs qui a été choisi par Twitter pour réduire toutes ses URLs par défaut, veut sauver tr.im :
    Il y a 4 mois, Betaworks qui est un investisseur de bit.ly, a lancé un projet appelé 301works. Il s’agit d’une archive qui cartographie les URLs. Dans un mail à Mashable, Betaworks indique avoir contacté le créateur de Tr.im et avoir offert d’héberger le service à partir de demain.

    Source : Mashable.com

    Mise à jour :
    Le créateur de Tr.im n’est pas intéressé par l’offre de bit.ly et préfère vendre son service de réduction d’URLs.
    Bit.ly est toujours intéressé et demande par avance au futur acheteur de Tr.im de le contacter dès que l’achat sera fait pour rejoindre 301works.com. (Source : blog officiel de Bit.ly)

  • L’attaque sur Twitter et Facebook ne visait qu’une seule personne

    Posté le 7 août 2009

    Un blogueur Géorgien qui possède des comptes sur Twitter, Facebook, LiveJournal, Blogger et Youtube a été ciblé par une attaque de déni de service qui a conduit à mettre Twitter hors service et qui a causé des problèmes sur les autres sites.

    Ce blogueur qui utilise le pseudo « Cyxymu » (nom d’une ville de la République de Géorgie) avait un compte sur tous les sites qui ont été attaqués au même moment affirme Max Kelly, responsable de la sécurité chez Facebook.

    Un telle attaque coordonnée requiert l’utilisation de dizaines de milliers de PCs qui forment un réseau appelé botnet. Ces réseaux sont constitués de machines infectés à travers le monde.

    Source : CNET.com

  • Twitter est hors service (06/08/2009 – 15h..)

    Posté le 6 août 2009

    twitter

    Cela fait environ une trentaine de minutes maintenant que Twitter ne répond plus…
    C’est dans ces cas là qu’on se rend compte qu’un service est devenu réellement indispensable.

    Twiiiiiiitter… Revieeeeeeeeeeenns  !

    Twitter_is_down-20090806

    Mise à jour : Twitter est en panne alors je vais faire un tour sur Facebook et je constate des ralentissements. En plus de ça les pages « demande d’ajout à une liste d’amis » et « mise à jour » sont inaccessibles… Mais que se passe-t-il ?

    Mise à jour – 17h
    Le blog officiel de Twitter affirme qu’il s’agit d’une attaque par dénis de service (DOS ou DDOS)

    L’attaque par déni de service est une tentative visant à rendre indisponibles les ressources d’un serveur (temporairement ou indéfiniment). Une méthode fréquente consiste à saturer la machine cible (serveur) avec énormément de requêtes pour qu’elle ne puisse plus répondre ou répondre seulement très lentement, et rendre le service inutilisable. (traduction d’après en.wikipedia.org)

    Mise à jour – 17h43
    Twitter est de nouveau fonctionnel après environ 2h30 d’interruption.