Perturbations ionosphériques soudaines (SID)

Suite aux éruptions solaires, les vagues d’ionisation se répercutent à travers l’atmosphère de la Terre. Cela a pour effet d’altérer la propagation des signaux radio en supprimant certaines fréquences et en en amplifiant d’autres.

En surveillant des transmetteurs VLF distants à une fréquence de 23,4 kHz, Rudolf Slosiar (Bojnice, Slovaquie) a détecté une dizaine de perturbations ionosphériques soudaines (Sudden ionospheric disturbances, SID) le 18 février dernier. « Chaque montée en puissance du signal correspond à une éruption solaire ».

« Chaque pic correspond exactement aux évenements enregistrés par les satellites en orbite terrestre ».

Source : 3d-sun.org



Laisser un commentaire