Pourquoi la matière l’a-t-elle emportée sur l’antimatière ?

Neutrinos-stgraalSelon notre compréhension actuelle du Big Bang, la matière et l’antimatière se sont formées en quantité égales aux débuts de l’Univers. Mais si c’était le cas, toute la matière serait déjà entré en collision avec l’antimatière. Cela aurait libéré énormément d’énergie et rempli l’Univers de lumière et de rayonnement mais il ne resterait plus de matière du tout. Pourquoi l’Univers n’est-il pas seulement constitué d’énergie ? Pourquoi est-ce que la matière et l’antimatière ne se sont pas annihilées dès leur création.

La réponse à cette question se trouve dans ce qu’on appelle la violation de symétrie CP (charge-parité). Trouver le bon type de violation CP pour expliquer la prépondérance de la matière est une priorité absolue et les neutrinos sont les premiers candidats.

De précédentes études ont trouvé une violation CP – une différence entre le comportement des particules et de leur antiparticules – parmi les quarks. Mais cette violation CP n’explique pas la totalité du déséquilibre matière-antimatière.

Les neutrinos entrent en jeu parce que leur incroyable légèreté suggère, via une théorie appelée « see-saw picture », qu’ils sont les équivalents ultra-légers de particules très lourdes qui étaient présentes brièvement dans l’Univers primordial. La désintégration de ces particules lourdes pourrait avoir violé la symétrie CP d’une manière qui à conduit au déséquilibre actuel entre matière et antimatière. Si c’est bien de cette manière que le déséquilibre s’est produit, les scientifiques devraient également trouver une violation CP dans l’oscillation des neutrinos.

Source : Symmetry Magazine



2 commentaires sur “Pourquoi la matière l’a-t-elle emportée sur l’antimatière ?”

  1. Ping : A Classer 12 | Pearltrees

  2. Ping : Première Nuit de l’antimatière organisée le 1er avril 2019 dans toute la France @ Guy DOYEN

Laisser un commentaire