Nullius In Verba
  • CRISPR pourrait bientôt créer des tomates pimentées en activant leurs gènes dormants

    Posté le 26 février 2019

    Des scientifiques brésiliens pensent pouvoir créer des tomates pimentées

    Bien que les piments et les plants de tomates aient divergé d’un ancêtre commun il y a des millions d’années, les tomates possèdent toujours les gènes nécessaires pour produire des capsaïcinoïdes, les molécules qui donnent la sensation de brûlure aux piments

    Agustin Zsögön, de l’Université fédérale de Viçosa au Brésil, a écrit dans la revue Trends in Plant Science que des outils d’édition de gènes tels que CRISPR pourraient réactiver ces gènes.

    Les tomates sont beaucoup plus faciles à cultiver que les piments. Par conséquent, les rendre pimentées pourrait les transformer en fabriques à piments. “Les capsaïcinoïdes sont des composés très précieux. ils sont utilisés dans [l’industrie] des armes pour le spray au poivre. Ils sont également utilisés pour les anesthésiques [et] des recherches ont montré qu’ils favorisent la perte de poids”

    Les tomates ne sont pas le premier aliment pour lequel les scientifiques ont pensé pouvoir donner un goût inhabituel grâce à CRISPR. La production de fraises plus sucrées, de champignons qui ne brunissent pas et de cerises de terre (Physalis) plus savoureuses a été tentée ou évoquée dans le passé.

    Via Technology Review

    Laisser une réponse