Telemarketing : le numéro qui s’affiche n’est pas toujours celui que vous croyez

Je me suis mis à m’intéresser à la défense contre les télémarketeurs car une personne de ma famille n’arrêtait pas de recevoir des appels de numéros inconnus, dont de nombreux semblaient provenir de la même région.

Le numéro que vous voyez s’afficher sur votre téléphone est appelé CalledID (Caller IDentification). Cette présentation du numéro pourrait vous faire croire que ce que vous voyez est vrai, que le numéro affiché est bien celui de la personne ou de l’entreprise qui appelle.

En réalité, certains télémarketeurs utilisent une technique pour utiliser d’autres numéros à la place du leur, et en particulier des numéros provenant de votre région pour vous mettre en confiance et vous faire croire qu’il pourrait s’agir de personnes que vous connaissez (pour attiser votre curiosité et vous faire décrocher) : cet technique s’appelle “CallerID Spoofing” (usurpation d’identité téléphonique) et en particulier “CallerID Neighbor Spoofing” (usurpation d’identité téléphonique des gens du voisinage/région)

Dans beaucoup de cas, ces numéros locaux sont affichés aléatoirement. Si vous décrochez, cela permettra au robocall (automate d’appel que les télémarketeurs utilisent) de savoir que votre ligne est active et vous recevrez potentiellement encore plus d’appels de ce genre.

Les numéros locaux utilisés à la place du véritable numéro du télémarketeur peut entrainer une grande confusion : votre numéro peut être utilisé par hasard et affiché lorsque le robocall appellera d’autres personnes. Ces personnes voudront peut-être rappeler le numéro qu’ils voient s’afficher et demander des explications. Ils voudront savoir pourquoi vous les avez appelées. Cet article est là pour vous donner l’explication.

Le problème, même si vous disposez d’un bloqueur d’appels, est que les numéros affichés peuvent provenir du même télémarketeur. Bloquer un numéro ne suffira pas car à chaque nouvel appel un numéro aléatoire de votre région s’affichera.

Des solutions existent : il s’agit de boitiers bloqueurs d’appels qui fonctionnent à l’aide d’un mélange liste blanche et liste noire.

La première question que je me suis posée est « comment est-ce possible d’utiliser ce mélange liste blanche et liste noire ? Normalement on utilise soit une liste blanche qui n’accepte qu’une liste de numéros créée et rejette tous les autres, soit une liste noire qui rejette seulement les numéros bloqués ».

L’approche est très intelligente. J’écrirai peut-être un autre article pour vous en dire plus sur ces boitiers.



1 commentaire sur “Telemarketing : le numéro qui s’affiche n’est pas toujours celui que vous croyez”

  1. Il est à noter que l’usurpation d’identité est un délit pénal passible de 15’000 € d’amande et de 1 ans d’emprisonnement en France.

    « Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. »

Laisser un commentaire