Comète NEOWISE (C/2020 F3)

Comète NEOWISE (C/2020 F) vue au-dessus du château de Prague et de la Cathédrale Saint Guy, le 13 Juillet 2020. La comète est passée au plus près du Soleil le 3 juillet et son approche la plus proche de la Terre était le 23 juillet (EPA/MARTIN DIVISEK)

La comète NEOWISE (ou C/2020 F3) a été découverte le 27 Mars par le télescope spatial infrarouge NEOWISE de la NASA

C’est l’une des comètes les plus brillantes de l’hémisphère nord depuis la comète Hale-Bopp en 1997. Son approche la plus proche de la Terre était le 23 juillet

Au 24 juillet la comète était de magnitude 4 environ mais des jumelles sont nécessaires à proximité des zones urbaines pour la localiser.

Rendez-vous sur https://stellarium-web.org pour vous aider à localiser la comète à partir de votre région

Ci-dessous, quelques unes des plus belles photos de cette comète suivies d’une explication à propos des deux queues de la comète

Comète vue au-dessus de la rivière Isar à Munich

Comète vue de la Station Spatiale Internationale
Photo prise le 15 juillet 2020 à Saint-Michel-L’Observatoire, dans le sud de la France. Vous pouvez voir la comète Neowise et le faisceau laser vert utilisé par l’Observatoire de Haute-Provence pour pointer des objets célestes à côté d’un ancien moulin à vent au premier plan (Photo de Clément Mahoudeau / AFP)
La comète Neowise vue à l’horizon tôt le matin à l’ouest de Grand Junction (Colorado), le jeudi 9 juillet 2020 (Conrad Earnest via AP)

Photo prise avant l’aube du 10 juillet depuis Brno (République Tchèque) par Miloslav Druckmuller (Brno University of Technology)

Poussée par la pression de la lumière du soleil elle-même, la large queue de poussière jaunâtre de la comète est la plus facile à voir. Mais l’image ci-dessus capture également une queue plus pâle et bleuâtre, séparée de la poussière de comète réfléchissante. Cette queue moins visible est une queue d’ions, formée lorsque les ions du coma cométaire (ou chevelure) sont entraînés vers l’extérieur par les champs magnétiques du vent solaire et deviennent fluorescents à la lumière du soleil

La queue ionisée, bleutée et rejetée à grande vitesse, est toujours orientée de manière diamétralement opposée au Soleil, alors que la queue de poussières, jaunâtre et rejetée à des vitesses moindres, a une trajectoire plus courbée.

Laisser un commentaire