Nullius In Verba
  • Telemarketing : le numéro qui s’affiche n’est pas toujours celui que vous croyez

    Posté le 28 juin 2019

    Je me suis mis à m’intéresser à la défense contre les télémarketeurs car une personne de ma famille n’arrêtait pas de recevoir des appels de numéros inconnus, dont de nombreux semblaient provenir de la même région.

    Le numéro que vous voyez s’afficher sur votre téléphone est appelé CalledID (Caller IDentification). Cette présentation du numéro pourrait vous faire croire que ce que vous voyez est vrai, que le numéro affiché est bien celui de la personne ou de l’entreprise qui appelle.

    En réalité, certains télémarketeurs utilisent une technique pour utiliser d’autres numéros à la place du leur, et en particulier des numéros provenant de votre région pour vous mettre en confiance et vous faire croire qu’il pourrait s’agir de personnes que vous connaissez (pour attiser votre curiosité et vous faire décrocher) : cet technique s’appelle “CallerID Spoofing” (usurpation d’identité téléphonique) et en particulier “CallerID Neighbor Spoofing” (usurpation d’identité téléphonique des gens du voisinage/région)

    Dans beaucoup de cas, ces numéros locaux sont affichés aléatoirement. Si vous décrochez, cela permettra au robocall (automate d’appel que les télémarketeurs utilisent) de savoir que votre ligne est active et vous recevrez potentiellement encore plus d’appels de ce genre.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Comment fonctionne le LHC ?

    Posté le 15 mai 2017

    L’animation ci-dessous commence avec une vue aérienne du CERN (près de Genève) qui montre le complexe d’accélérateurs de particules : le LHC et les 4 principaux détecteurs que sont ALICE, ATLAS, CMS et LHCb.

    Tout commence avec une source de protons qui est une simple bouteille d’hydrogène. Un champ électrique est appliqué pour retirer les électrons de l’hydrogène et ainsi produire des protons qui passent ensuite par le LINAC 2, le premier accélérateur de la chaine (qui sera bientôt remplacé par le LINAC 4). Il accélère les protons à une énergie de 50 MeV.

    Le faisceau est ensuite injecté dans le Proton Synchroton Booster (PSB), qui accélère les protons à 1,4 GeV, puis dans le Proton Synchroton (PS) qui les accélère à 25 GeV. Les protons sont ensuite envoyés dans le Super Proton Synchroton (SPS) où ils sont accélérés à 450 GeV pour finalement être transférés dans les 2 tubes de faisceau du LHC.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Mission Rosetta : un voyage spatial de 10 ans dans l’espoir de mieux comprendre les comètes

    Posté le 22 juin 2014

    Rosetta_et_Philae

    Philae

    La mission de la sonde Rosetta (ESA) est de se mettre en orbite autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko pour étudier son noyau et son environnement pendant presque 2 ans. L’atterrisseur Philae qui se trouve à son bord doit se poser sur la comète en novembre 2014.

    Rosetta tire son nom de la célèbre pierre de Rosette qui a permis le déchiffrement des hiéroglyphes. Ce nom lui a été donné car les scientifiques espèrent bien que Rosetta pourra percer les mystères de la formation et de l’évolution de notre système solaire. La sonde pèse 2900 kg (dont 1670 kg de carburant et 165 kg de charge utile scientifique) et embarque 11 instruments scientifiques. Elle mesure 2.8 x 2.1 x 2.0 m et possède 2 panneaux solaires de 14 mètres.

    L’atterrisseur Philae a été nommé d’après l’ile située dans le fleuve du Nil sur laquelle on a trouvé une inscription en 2 languages qui a permis de déchiffrer les hiéroglyphes de la pierre de Rosette. Cet atterrisseur pèse 100 kg et embarque 10 instruments scientifiques.

    C’est le 6 août prochain, au terme d’un voyage de dix ans et après avoir parcouru 6,4 milliards de kilomètres, que Rosetta atteindra finalement la comète Churyumov-Gerasimenko.

    Au terme de sa mission de 12 ans, la sonde aura totalisé 7,1 milliards de kilomètres.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Théorie M : Bienvenue dans la 11ème dimension

    Posté le 16 janvier 2014

    Univers-Elegant-03Cet article est le 3ème et dernier de la série sur la Théorie des Cordes. Je vous recommande de lire les 2 premiers articles avant de lire celui-ci
    Le Saint Graal de la Physique Théorique [1ère partie]
    Histoire de la Théorie des Cordes [2ème partie]

    La Théorie des Cordes, comme vous avez pu le lire dans le précédent article, avait le potentiel pour devenir la “Théorie du Tout”. Mais l’enthousiasme des physiciens semblait être allé trop loin car ils n’avaient pas produit une seule mais 5 Théories des Cordes différentes.

    Comment une théorie qui se voulait une théorie de l’unification pouvait se retrouver en 5 versions différentes ? Alors que l’on croyait être arrivé dans une impasse, un physicien nommé Ed Witten, considéré comme l’un des plus grands physiciens au monde, a révolutionné la Théorie de Cordes lors de la conférence annuelle Strings 95.

    Ed Witten a scotché tout le monde car il a offert une nouvelle perspective sur la théorie. De son point de vue, on pouvait se rendre compte que ce qu’on avait sous les yeux n’était pas vraiment 5 théories différentes : comme les reflets dans un mur de miroirs, ce que nous pensions être 5 théories s’est avéré être simplement 5 différentes manières de regarder la même chose.

    Theorie M

    Edward_Witten

    Le travail de Witten a déclenché une percée si révolutionnaire qu’on lui a donné son propre nom : on l’appelle la “Théorie M”.

    Lire la suite de cette entrée »

  • Pourquoi tout le monde devrait s’intéresser à l’exploration spatiale ?

    Posté le 13 septembre 2013

    Exploration_spatiale
    Depuis la nuit des temps, les êtres humains ont toujours été fascinés par les cieux. Après avoir exploré tout (ou presque) ce qu’il y avait à explorer sur notre planète, la suite logique était de se diriger vers l’Espace.

    Les êtres humains ont toujours eu la volonté d’explorer l’inconnu, découvrir de nouveaux mondes, repousser toutes les limites pour aller toujours plus loin. Les avancées réalisées en repoussant sans cesse ces limites ont apporté de nombreux bénéfices à nos sociétés.

    L’exploration spatiale permet de répondre à des questions fondamentales sur notre place dans l’Univers et sur l’histoire de notre système solaire. En relevant les défis liés à l’exploration spatiale nous améliorons nos connaissances, notre technologie, créons de nouvelles industries, et contribuons à créer un cadre paisible avec les autres nations.

    Lire la suite de cette entrée »